Face à Cholet, l’ASVEL a perdu son invincibilité à domicile

Leader du championnat, Lyon-Villeurbanne n’a pas réussi à préserver son invincibilité à l’Astroballe sur cette phase aller de Jeep ELITE. Antibes, Fos, Limoges, Dijon, Le Mans, Boulazac, Châlons-Reims et Bourg-en-Bresse ; autant d’équipes qui sont venus se casser les dents dans l’antre villeurbannaise. C’est dire l’exploit que vient de réaliser le Cholet Basket en s’imposant chez l’ASVEL 76 à 68. Cette rencontre était aussi la première sortie du pivot internationnal Alexis Ajinca (2 points en 4 minutes) avec l’ASVEL cette saison.

L’ASVEL en manque d’adresse, Cholet défend mieux

Il y a des soirs comme cela où les balles fleurtent avec l’arceau orange mais ne transpersent pas le filet. Autant dire que ce fut le cas ce samedi soir pour l’ASVEL à l’image d’un Mantas Kalnietis peu inspiré, seul Miro Bilan a réussi à tirer son épingle du jeu (21 points et 5 rebonds). Si l’équipe locale a été en manque de créativité offensive, le Cholet Basket s’est en revanche régalé offensivement avec notamment London Perrantes (20 points, 8 rebonds et 4 passes décisives) et Frank « The Tank » Hassel qui a inscrit 18 points et pris 9 rebonds après avoir été cloué sur banc pour 3 fautes en 3 minutes.

Très énervé par l’implication défensive de certains joueurs le week-end dernier contre Boulazac, Erman Kunter a du mettre les pendules à l’heure cette semaine à l’entraînement puisque son équipe a laissé l’ASVEL à seulement 68 points, soit le plus petit total de la saison en Jeep ÉLITE pour l’ASVEL depuis la 1ère journée de championnat à Monaco.

Sûrement fatiguée et moins motivée face à une équipe de seconde zone (16e au classement), l’ASVEL a vacillé et perd par la même occasion un deuxième match de suite (une première cette saison) en Jeep ELITE, après avoir perdu à Nanterre samedi dernier. Cet écart est toutefois sans incidence direct mais a le mérite de rappeler aux joueurs que tous les matchs sont à prendre au sérieux. En revanche, Cholet réalise une très bonne opération au classement car ce succès à l’Astroballe leur permet de prendre une victoire d’avance sur le premier non-relégable, Fos-sur-Mer, sur qui ils ont déjà le point-average particulier.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires