Gravelines-Dunkerque assure vouloir garder Sosa, Anthony espère lui rester

Ce lundi 14 janvier, c’est jour de derby pour le BCM Gravelines-Dunkerque. L’équipe de Julien Mahé reçoit l’ESSM Le Portel à Sportica pour le dernier match de la 16e journée de Jeep ELITE. Avec 8 victoires en 15 matchs, le Basket Club Maritime souhaite absolument l’emporter pour espérer se qualifier pour la Leaders Cup. Mais l’équipe a du préparer la rencontre sans ses meneurs du début de saison, Edgar Sosa et Benjamin Sene. Tous deux blessés, ils ont été remplacés par Kendall Anthony, pour 4 semaines précise La Voix du Nord. Ce dernier, passé par la deuxième division turque, la Tchéquie, le Brésil et l’Islande sur le début de saison, a vu son contrat au Valur Reykjavik être racheté – à hauteur de 3 000 euros a révélé le directeur exécutif du club Hervé Beddeleem – et annonce qu’il espère être prolongé pour la suite de la saison.

Pour la direction, pas question cependant de couper Edgar Sosa, malgré ses performances irrégulières, son côté soliste et surtout sa suspension de trois matchs pour un coup d’épaule donné à l’arbitre Eddie Viator après la défaite contre l’Elan Béarnais. « On veut Edgar dès qu’il sera dispo », déclare le manager général Arnaud Marius dans le quotidien. Mais comme le club compte cinq joueurs étrangers (Sosa, Wood, Smith, Hesson et Anrderson) – alors que six sont autorisés sur une feuille de match de Jeep ELITE – et que Sosa va manquer des matchs jusqu’à mi-février à cause de sa suspension, on image qu’Anthony pourrait être prolongé. Affaire à suivre.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires