Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

JL Bourg – Ulm : une défaite sans conséquences pour les Bressans

EuroCup - La JL Bourg, assurée de terminer à la première place de son groupe, a été défaite pour sa dernière rencontre de la saison régulière face à Ulm (81-85). Le jeune français de la formation allemande Pacôme Dadiet (15 points) a fait mal aux Bressans.
JL Bourg – Ulm : une défaite sans conséquences pour les Bressans

Pacôme Dadiet (15 points) a été très à son avantage face à la Jl Bourg.

Crédit photo : EuroCup

La défaite de la JL Bourg face à Ulm (81-85) ne vient absolument pas ternir la superbe phase de saison régulière du club bressan en EuroCup. Déjà assuré de terminer à la première place de son groupe, Bourg-en-Bresse, peut-être un peu moins concerné qu’à l’accoutumée, a fait la course derrière tout du long avant de finalement s’incliner face aux Allemands.

Moins de sérieux qu’à l’accoutumée pour Bourg-en-Bresse

Faut-il également rappeler que la Jeunesse Laïque sort d’une probante victoire face au champion de France en titre et leader actuel de Betclic ELITE Monaco ? Alors le relâchement est presque compréhensible lors d’une rencontre sans grands enjeux, si ce n’est pour Ulm, afin de s’assurer la 4e place du groupe. Menés durant l’intégralité de la partie, les Burgiens ont malgré tout failli réaliser un petit hold-up en se retrouvant à un point des Allemands à 41 secondes de la fin du match (80-81, 39′). Mené encore de deux points à 4 secondes du terme de la partie, le lancer-franc volontairement manqué de Zaccharie Risacher (20 points à 7/11 aux tirs) ne s’est pas transformé en rebond offensif comme espéré avec la présence de Massa et Omenaka.

Ulm s’est ainsi imposé à Ékinox avec notamment les belles prestations de ses jeunes joueurs français. Pacôme Dadiet a été extrêmement efficace en marquant 15 points à 6/9 aux tirs et 3 rebonds tandis que Noa Essengue a lui aussi été très efficient, malgré son faible temps de jeu (un peu moins de 4 minutes), avec 8 d’évaluation (4 points, 3 rebonds et 2 passes décisives). De belles performances des joueurs tricolores, dans un match une nouvelle fois scruté de près par les suiveurs de la Draft NBA, comme en atteste la présence de Dwane Casey, ancien entraîneur des Detroit Pistons et désormais dirigeant au sein de la franchise.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
timotisane
C'était un match ou fallait faire jouer les remplaçants, relancer Benitez et Risacher après son non match de Monaco et reposer les titulaires. C'est exactement ce qui a été fait.
Répondre
(1) J'aime