Malgré Szilard Benke, la Bosnie-Herzégovine dispose de la Hongrie

Crédit photo : FIBA

Après avoir battu les Bleus il y a quelques jours, la Bosnie-Herzégovine s'est imposée 95 à 85 face à la Hongrie à l'EuroBasket dans un match déjà capital pour continuer d'espérer une qualification.

Devant une belle poignée de spectateurs, même si l’affluence fut très loin des 14 000 spectateurs annoncés par la FIBA, l’EuroBasket a débuté ce jeudi après-midi à Cologne (Allemagne) avec un match opposant la Bosnie-Herzégovine et la Hongrie. Une rencontre déjà capitale pour l’un des deux équipes puisque le perdant pouvait pratiquement se considérer éliminé pour la suite. Et après son succès face à la France lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2023 il y a quelques jours, c’est la Bosnie-Herzégovine qui a enchaîné. « C’est une grosse victoire », savoure John Roberson, le naturalisé bosnien. « C’était important de démarrer ce tournoi du bon pied. Maintenant, il faut que l’on construise quelque chose autour de ce succès. »

Si la rencontre a été plutôt équilibrée dès le départ, la Bosnie a eu quand même un peu de mal à rentrer dans sa rencontre malgré la bonne entame de Dzanan Musa (9 points sur le quart) qui a répondu au Hongrois David Vojvoda (10 points). Finalement, c’est dans le second quart que les Bosniens ont répondu grâce aux réveils simultanés de Miralem Halilovic et John Roberson alors que la Hongrie continuait de dérouler son basket pour rentrer aux vestiaires d’une courte tête (45-46).

Musa, Nurkic, Roberson et Halilovic : un quatuor de feu

Szilard Benke a brillé avec la Hongrie malgré la défaite (photo : FIBA)

Après la pause, la Bosnie a appuyé sur l’accélérateur et a crée le premier écart significatif du match (+10) sous l’impulsion d’un quatuor en feu : Nurkic (19 points), Halilovic (16 points), Roberson (18 points) et Musa (19 points). Mais la Hongrie s’est accrochée et a pu compter sur le néo-gravelinois Szilard Benke, particulièrement agressif et séduisant (20 points, 4 rebonds et 6 passes décisives pour 29 d’évaluation en 25 minutes de jeu), pour rester dans le coup, tandis que David Vojvoda (10 points à la mi-temps et 15 points au final) a été moins performant en seconde période.

Si la Hongrie a semblé se rapprocher la Bosnie a contrôlé son match jusque dans les derniers instants pour s’imposer 95 à 85 et s’offrir une première victoire dans cet EuroBasket. « On méritait plus cette victoire qu’eux. Nous avons joué sur nos points forts en trouvant de l’alternance entre le jeu intérieur et extérieur », pouvait se réjouir Jusuf Nurkic, le babar des Portland Trailblazers. Qui désormais, comme tous ses coéquipiers, peut rêver d’un accessit à Berlin en cas d’exploit lors des matchs suivants…

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

À Cologne,

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Théo Tetard

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires