Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

La LNB fait évoluer le format de la Leaders Cup Pro B et les playoffs d’accession !

Pro B - À partir de la saison 2024/25, le format de la Leaders Cup Pro B va évoluer, tout comme les playoffs d'accession à l'élite, avec la participation du 15e de la Betclic ELITE. Explications suite à la dernière Assemblée Générale de la LNB.
La LNB fait évoluer le format de la Leaders Cup Pro B et les playoffs d’accession !

La formule de la Leaders Cup Pro B a été complètement revue.

Crédit photo : Lilian Bordron

Il n’y a pas que la Betclic ELITE qui a droit à un changement dans ses formules, la Pro B également et notamment sa formule de la Leaders Cup ! En effet, à l’issue de l’Assemblée Générale de la LNB ce mercredi 17 avril, la formule de la Leaders Cup Pro B, ainsi que les playoffs d’accession à la Betclic ELITE, ont reçu plusieurs changements.

Leaders Cup Pro B : tournoi entre les quatre meilleures équipes de la phase aller

Exit désormais l’interminable phase de groupes de la Leaders Cup Pro B qui inaugurait chaque année la saison pour les clubs de Pro B. À partir de la saison 2024/25, la compétition mettra aux prises les quatre premiers de la phase aller. Ces derniers s’affronteront sous forme de demi-finales aller-retour (1 vs 4 ; 2 vs 3 ; avec retour chez le mieux classé). Les deux clubs vainqueurs des demi-finales s’affronteront sur le lieu principal de la Leaders Cup. Le vainqueur de cette compétition ne disposera pas d’une place en playoffs ou au play-in.

La JA Vichy, victorieuse de l’édition 2024 de la Leaders Cup. Le format de cette compétition change drastiquement pour 2025. (Photo : Lilian Bordron)

Playoffs d’accession : le 15e de Betclic ELITE intégré en tant que tête de série n°5

Le 15e au classement de Betclic Elite intégrera les playoffs d’accession Pro B à partir de la saison 2024-2025. C’était acté mais un problème d’équité se posait entre les deux divisions (six étrangers en Betclic ELITE contre seulement 4 en Pro B). Pour tenter de minimiser cela, iI sera considéré comme la tête de série n°5 des playoffs, et n’aura donc pas l’avantage du terrain sur les équipes classées de 2 à 5 (le premier de la saison régulière accédant directement à la division supérieure). Le 15e de Betclic ELITE affrontera alors le 5e de Pro B au 1er tour des playoffs.

Mais l’antichambre de l’élite aura également droit… à son play-in ! À la façon de la Betclic ELITE, dix équipes au total participeront aux phases finales à l’issue de la saison régulière de Pro B. Outre les six équipes directement qualifiées pour les playoffs (du 2e au 6e + 15e Betclic ELITE), les équipes classées de 7 à 10 participeront à un play-in. Le vainqueur de la confrontation 7 vs 8 sera directement qualifié pour les quarts de finale, tandis que la dernière place en playoffs sera attribuée au vainqueur de la rencontre entre le perdant de 7 vs 8 et le gagnant de 9 vs 10.

Stabilité des effectifs 

Comme pour la Betclic ELITE, l’Assemblée Générale de la LNB a adopté un principe de limitation des changements dans les rosters : entre la première journée et le 28 février, les clubs ne pourront procéder qu’à trois ajustements maximum. Après le 28 février, deux pigistes médicaux pourront venir se rajouter, en cas de blessure longue durée.

Si les clubs de l’élite pourront avoir jusqu’à 18 contrats par saison (contre 16 actuellement), la Pro B restera elle limitée à 16.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
bearnais64
belle équité en prob pour les play-off, le 15ème de pro A pourra jouer avec un nombre de joueurs étrangers supérieur au nombre autorisé pour les clubs de pro B encore une belle invention de la ligue. Le premier de pro b monte direct les autres refusent de faire les play-off, vu qu'ils jouent pas à armes égales
Répondre
(0) J'aime
dragonneau
Je suppose que c'est pour donner plus de stabilité aux clubs de Pro A. En théorie, deux montées et deux descentes. En pratique, il n'y en aura qu'une.
Répondre
(1) J'aime
bakathomas
bien sur que c'est pour ça mais autant directement le faire que plutôt que par un moyen détourné comme la. Franchement ça la fou au mal au niveau de l'équité sportive et donc du sport en général.
(0) J'aime
derniermot
Tu preferais une seule montee et une seule descente ?
Répondre
(0) J'aime
bakathomas
Alors franchement ce que je trouve le plus bizarre c'est le système du 15ème de pro A qui jouerait les Play off de Pro B avec le 5ème poste et tout ces joueurs. Pour moi les Play off de Pro B appartiennent belle et bien a la Pro B et les match qui s'y jouent doivent respecté les mêmes règles que n'importe quel match Pro B. Autorisé une équipe a avoir plus de joueur étranger dans son équipe sous prétexte qu'elle ne fait pas partie de ce championnat je trouve que ça va à l'encontre des règles que respecte toute les autre équipe donc contre l'étique sportive. En plus visiblement en coupe de france la réforme va dans le sens inverse ou pour combler ce désavantage entre les divisions l'équipe du niveau supérieur se voit pénaliser avec un handicap de 7 points. Pour moi deux solution si on veut respecter (encore) un minimum le coté sportif dans cette ligue de basket, soit l'équipe 15ème de Pro A as le droit au même nombre joueur étranger que les équipes de Pro B dans ces play off. Soit on applique ce même principe d'handicap, avec un handicap de 7 point pour cette équipe de pro A contre toute les équipe de Pro B dans ces play off.
Répondre
(1) J'aime
cyrmans
Ça a déjà existé et c'est rarement l'équipe de Pro A qui remportait les playoffs. Ok il aura plus d'étrangers mais il sera pas dans une dynamique positive et ça compte beaucoup
Répondre
(0) J'aime
thorir
Ah ouais mais à cette époque là les clubs de ProB avaient les mêmes règles sur les joueurs étrangers, et ça change quand même beaucoup de choses. Faudra voir sur les premières saisons
(0) J'aime
lounkao
Si les spectateurs y comprenne quelque chose, c'est qu'ils sortent tous de l'ENA ou des la "magouille fédérale"....
Répondre
(0) J'aime
grotext
Ils ont déjà viré la phase de groupe de la Leaders Cup qui était une belle con....ie à mon avis... Le play-in c'est une bonne chose, ça donne de l'intérêt à la saison régulière jusqu'au bout (même si on est pas dans une ligue fermée). Mais oui c'est un peu compliquer de s'y retrouver, j'aime bien les évolutions mais encore faut-il y comprendre quelque chose.
Répondre
(0) J'aime
coquio86
LA PHRASE N'EST PAS FINIE LE VAINQUEUR de cette compétition ne disposerait?
Répondre
(0) J'aime
coquio86
MAIS ALORS LA LEADER CUP SERT A QUOI MAINTENANT!!!! C'EST VRAIMENT DE LA MERDE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Répondre
(0) J'aime
coquio86
NON NON NON ET NON!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! IL FAUT 2 DESCENTES DE PRO A ET 2 MONTEES DE PRO B!!!!!!! POINT BARRE ET IL FAUDRAIT QUE LES EQUIPES DE PRO B SE SOUDENT ET SE MOBILISENT!!!!!!!!!!!!!!!!! tous ensemble!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Répondre
(0) J'aime
coquio86
IL FAUDRA METTRE 4 JOUEURS ETRANGERS DE PRO A POUR FAIRE LES PLAY OFF PRO B!!!!!! QUE DE LA FUMISTERIE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Répondre
(0) J'aime