Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

L’Anadolu Efes réalise un véritable hold-up avec 36 points du duo Beaubois-M’Baye

Mené de 11 points à un peu plus 2 minutes de la fin par Darussafaka, l'Anadolu Efes Istanbul s'en est sorti grâce à un money time de folie conclu par le 3-points de la victoire de Will Clyburn. Amath M'Baye et Rodrigue Beaubois ont cumulé 36 points.
L’Anadolu Efes réalise un véritable hold-up avec 36 points du duo Beaubois-M’Baye
Crédit photo : Anadolu Efes SK

Le duo français de l’Anadolu Efes a largement contribué en la victoire des champions d’Europe contre leurs voisins du Darussafaka ce dimanche. Désireux de rester proche du trio de tête composé du Fenerbahce (16 victoires, 2 défaites), du TT Ankara (15 victoires, 3 défaites) et du Pinar Karsiyaka Izmir (13 victoires, 5 défaites), l’Anadolu Efes, quatrième avec un bilan de 12 victoires et 5 défaites avant le match, devait s’imposer contre le sixième, le Darussafaka Istanbul (8 victoires, 10 défaites). Les joueurs d’Ergin Ataman ont assumé leur statut de favori dans cette rencontre mais ils ont du mal à se mettre dedans en bouclant le premier quart-temps avec 11 points de retard (13-24).

Will Clyburn marque le 3-points de la victoire

Grâce notamment à leur duo français Rodrigue BeauboisAmath M’Baye, les visiteurs ont recollé petit à petit. Mais c’est lors du money time qu’ils ont pris le dessus. Car à l’entame de celle-ci, ils étaient encore menés de 5 points (62-57). Après un 3-points audacieux de Can Korkmaz à 2 minutes 50 de la fin, l’avance a grimpé à +12 (76-64) en faveur des locaux. Avant le 19 à 4 final des visiteurs, remontés comme des coucous. C’est finalement Will Clyburn, meilleur joueur du camp vainqueur (25 points, 11 rebonds et 4 passes décisives pour 32 d’évaluation), qui a inscrit le 3-points de la victoire.

Cadre de l’équipe, Amath M’Baye a passé 33 minutes sur le parquet pour 16 points à 5/10 aux tirs, 5/5 aux lancers francs, 2 rebonds et 2 passes décisives. Rodrigue Beaubois a lui inscrit 20 points à 7/10 aux tirs, dont 3/4 à 3-points, en plus de ses 4 passes décisives (mais ‘ balles perdues) et 3 interceptions en 34 minutes. De quoi contribuer en cette victoire in extremis face à un de ses voisins stambouliotes.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion