Lassi Tuovi positif malgré la défaite : « Je l’ai déjà dit beaucoup de fois cette saison, je suis très fier de mes joueurs »

Mercredi soir, la SIG Strasbourg s’est inclinée 105 à 103 chez l’AS Monaco sur un gros panier de Dwayne Bacon. 1,7 seconde avant, DeAndre Lansdowne avait marqué ce que les Alsaciens pensaient être le panier de la victoire. Avec sept joueurs professionnels aptes et après cinq matches en 10 jours, la SIG est passée pas loin de réaliser un exploit chez l’armada monégasque, coupable d’un relâchement en championnat, alors qu’elle vient de battre le champion en titre en EuroLeague. L’entraîneur vaincu Lassi Tuovi restait positif malgré ce revers dommageable dans la course au top 4 de la Betclic ELITE. Pour lui*, le sort a décidé de la victoire des Monégasques :

« Quand deux équipes jouent ce genre de matches en mars, elles méritent l’une autant que l’autre la victoire. Nous avons eu le tir de la gagne à la fin du quatrième quart-temps et nous l’avons manqué. La deuxième fois nous l’avons mis… Sauf que Monaco en a mis un de plus. La pièce a été jeté et le sort est ainsi, maintenant Monaco a 2 points de plus au classement et nous non. Félicitations à eux. »

Malgré la frustration d’être passé à côté d’une victoire de prestige, le technicien finlandais restait content de son équipe, sans pour autant être aveugle devant les erreurs des siens :

« Je l’ai déjà dit beaucoup de fois cette saison, je suis très fier de mes joueurs. Tout le monde connaît le contexte. Nous venons ici avec beaucoup d’absents et pourtant tout le monde se bat. Je suis quelqu’un de très passionné et le premier critique de mon travail. Je le reconnais nous avons commis des erreurs à la fin de la prolongation que nous ne devons plus reproduire si nous voulons gagner ces matches. Quand tu joues contre équipe d’EuroLeague, tu dois accepter de faire quelques erreurs, mais si tu ne te remets pas en question en apprenant de ces erreurs pour t’améliorer, tu n’es pas un vrai compétiteur donc, bien sûr, je suis aussi déçu de certaines choses ce (mercredi) soir.

On a pris le match bout par bout, cinq minutes par cinq minutes en essayant d’être tout le temps devant. Si tu viens ici en ayant peur de Monaco tu n’y arriveras pas. Il faut savoir accepter certaines choses. Ils ont plus de joueurs, mais nous avons aussi des plans de jeu et nous avons fait au mieux. C’est notre quotidien actuellement ».

S’il récupère un groupe plus complet, Strasbourg aura moyen de réaliser une belle fin de saison selon lui.

« La manière dont nous avons joué encore ce soir, à nous battre tout le temps, ne jamais abandonner malgré une rotation courte, me donne de l’espoir pour la suite quand nous aurons plus de joueurs. Je pense notamment au quart de finale de BCL à venir mais également pour la suite de la saison LNB. Néanmoins nous avons besoin d’aide rapidement car nous atteignons nos limites avec une rotation si courte ».

Le club est notamment à la recherche d’un remplaçant médical suite à l’arrêt longue durée de Jaromir Bohacik.

*propos retranscris sur sigstrasbourg.fr

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires