Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

L’ASVEL toujours fanny à l’Astroballe après le show Markus Howard (35 points)

EuroLeague - Portée par un Markus Howard incandescent (35 points), Baskonia a renversé l'ASVEL et privé les Rhodaniens de leur première victoire à l'Astroballe (81-88). Gianmarco Pozzecco a été expulsé dans le troisième quart-temps.
L’ASVEL toujours fanny à l’Astroballe après le show Markus Howard (35 points)
Crédit photo : EuroLeague

Privée de Nando De Colo touché à la cuisse, l’ASVEL s’est inclinée face à Baskonia (81-88). Les Rhodaniens ont subi la loi d’un Markus Howard étincelant (35 points) et devront attendre pour ouvrir leur compteur de victoires à domicile.

Mike Scott guide l’ASVEL à la mi-temps

Dans un match équilibré, les Villeurbannais se sont montrés très efficaces dès le début de la partie. Guidée par un excellent Mike Scott (22 points et 1 rebonds), l’équipe rhodanienne a pris le large dans ces dix premières minutes (30-20). Les locaux ont profité des largesses défensives de la formation espagnole pour creuser un écart conséquent dans cette première mi-temps. Pourtant appliquée en défense, l’ASVEL a peu à peu vu son avance fondre comme neige au soleil. Actif des deux côtés du terrain, l’ancien monégasque Chima Moneke (19 points et 12 rebonds) a permis à Vitoria de rester au contact dans ces vingt premières minutes. Malmenée dans ce deuxième quart-temps, l’ASVEL est tout de même rentrée aux vestiaires avec 7 longueurs d’avance (49-42).

Pozzecco expulsé

Baskonia est revenue sur le parquet de l’Astroballe avec de belles intentions. Sous l’impulsion de Markus Howard étincelant (35 points), la formation espagnole n’a rien lâché, recollant à deux petits points des locaux (58-56, 25′). Bousculée dans ce troisième quart-temps, l’ASVEL a vu son adversaire du soir passer devant au terme de dix minutes à sens unique (65-73, 30′). Un troisième acte marqué par la première expulsion de Gianmarco Pozzecco lors de son mandat villeurbannais, renvoyé au vestiaire pour deux fautes techniques. Sauf que la fameuse statistique du 8/8 d’Eduardo Casalone en Lega, renforcée par l’historique huitième de finale Italie – Serbie à l’Euro (remporté par la Nazionale sans Pozzecco), ne s’est pas vérifiée. Ce vendredi soir, rien ne pouvait arriver à Markus Howard et ses coéquipiers. Victoire finale de Baskonia sur le score de 88 à 81 et l’Astroballe devra encore attendre pour voir l’ASVEL s’imposer dans son antre en EuroLeague.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion