Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Mon actu
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Le crève-cœur d’Alex Vialaret, forfait pour les Jeux Olympiques

Jeux olympiques de Paris 2024 – Alex Vialaret s’est blessé à la cheville samedi 1er juin lors du Masters de Marseille 3x3, cette blessure l’empêchera de participer aux JO. Une cheville qui lui a déjà fait défaut.
Le crève-cœur d’Alex Vialaret, forfait pour les Jeux Olympiques
Crédit photo : Christophe Canet

À l’occasion du Masters de Marseille, Alex Vialaret (1,93 m, 29 ans) s’est blessé lors de la finale perdue face aux Lituaniens de Raudonvaris (14-19). Une entorse à la cheville qui lui coûte cher car elle doit le contraire à abandonner son rêve de Jeux olympiques. La FFBB s’est entretenue avec l’international de 3×3 suite à son forfait : « Le consensus médical, c’est qu’il faut opérer pour revenir plus fort plus tard. On pourrait espérer un retour dans un mois et demi en étant positif. Cela me fait rater toutes les étapes de la sélection olympique. On a fait le tour avec les médecins, essayé de voir toutes les options. Mais il n’y a pas vraiment de discussion vu l’état de ma cheville. Participer à la préparation et éventuellement faire les Jeux Olympiques est impossible. »

Le sort s’acharne…

Avant cette entorse à la cheville gauche, Alex Vialaret se remettait à peine d’une autre blessure qui touchait aussi une cheville, cette fois-ci la droite. Le joueur de Paris s’était fait une grosse entorse au début du mois de juillet 2023, avec une rupture des ligaments. La chirurgie était une option mais il ne voulait pas car beaucoup d’échéances arrivaient. Au final, après quelques rechutes, il a décidé de se faire opérer fin 2023 pour ne pas abîmer son ambition de Jeux Olympiques.

Devenu professionnel de 3×3 en 2022, au détriment du 5×5, l’ancien ailier de Bordeaux avait tout misé sur Paris 2024. « C’est très dur mentalement. Cela fait deux ans qu’on s’investit corps et âme dans un projet pour développer le 3×3, progresser. L’objectif c’était d’arriver prêt pour ces échéances et donner le meilleur pour représenter la France. Je faisais partie d’un groupe élargi et cela s’arrête d’un coup et c’est dur. Mais le corps a dit stop. Il faut réussir à l’accepter pour rebondir ensuite. Je n’ai pas le choix, je ne peux rien y changer. C’est dans mon tempérament d’essayer de vivre les Jeux au maximum. L’esprit collectif c’est ce qui me fait vibrer. Je vais essayer de les accompagner au mieux. Ils savent que je serai proche d’eux et proche du staff. Si je peux apporter ma pierre à l’édifice ce sera avec plaisir. »

 

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
drefui
Bon courage à lui! Vraiment dur...
Répondre
(1) J'aime