Le Mans retrouve le sourire, Limoges réalise le hold-up, les Mets renversants

Crédit photo : Lilian Bordron

Ce vendredi, à la veille du réveillon de Noël, huit rencontres de Betclic ELITE étaient au programme. Si l’ASVEL et Monaco n’étaient pas de la partie en raison de l’EuroLeague, Gravelines-Dunkerque, Limoges, Paris, Le Mans, Pau et Strasbourg l’ont emporté tandis que les Metropolitans, Cholet et Dijon ont décroché leurs billets pour la Leaders Cup.

Ce vendredi, la 14e journée de Betclic ELITE se jouait. À domicile, Victor Wembanyama (24 points à 8/21, 8 rebonds, 2 passes décisives et 2 contres) et les Metropolitans 92 se sont fait peur face à Cholet. Les hommes de Vincent Collet ont renversé la vapeur face aux Choletais alors que ces derniers menaient encore pourtant de 21 points à la 32e minute (80-59), et de 11 à la 37e (76-87). Dans le dernier acte, Tremont Waters (22 points) et les Franciliens ont passé un 33-15 à Boris Dallo et les siens qui ont totalement perdu les pédales et se sont inclinés (92-87). Au moins les deux équipes ont validé leur billet pour la Leaders Cup.

Gravelines-Dunkerque était en balade, Limoges réalise le hold-up face au Portel,

Dans le Nord, Gravelines-Dunkerque a fait sa balade de Noël. Juste après la première défaite depuis l’arrivée de Laurent Legname à Bourg-en-Bresse, les Maritimes ont parfaitement disposé de Fos Provence ce vendredi (83-58). Porté par Jajuan Johnson (16 points et 6 rebonds) et Justin Robinson (13 points et 5 rebonds), le BCM a pris à la gorge les provençaux (40-19, 19’) avant dérouler totalement en seconde période. Opposé à l’ESSM Le Portel, Limoges a mis longtemps a voir sa victoire se dessiner. Il a fallu que Javontae Hawkins s’élève derrière l’arc pour sauver le CSP à 5 secondes du buzzer final (81-79). Déterminés à sortir zone de relégation, les Portelois ont joué la partition parfaite et se sont appuyés sur un très bon Nadir Hifi (21 points, 3 rebonds et 3 passes décisives) avant de se faire crucifier dans un Beaublanc en délire.

Dijon aussi à la Leaders Cup, Le Mans gagne enfin

Dijon et Bourg-en-Bresse n’ont pas déçu. Dans une choc qui promettait de faire des étincelles, la JDA Dijon a renversé le match pour l’emporter face à la JL Bourg (90-83) et a poinçonné son ticket pour Saint-Chamond. Privés d’Abdoulaye Loum et Jacques Alingue, les Dijonnais ont pourtant dominé sous les panneaux et ont pu compter sur un excellent Markis McDuffie (25 points) pour s’assurer la victoire alors que les Burgiens avaient réussi à revenir sur leur talons (86-83, 39’).

En déplacement dans le Hauts-de-Seine, les hommes d’Elric Delord ont enfin retrouvé le sourire et se sont imposés à Nanterre (85-74). Galvanisés par le retour de Terry Tarpey (18 points et 9 rebonds), les Manceaux ont fait la différence en première période (33-49, 20’) avant de se faire une frayeur en seconde (72-76, 36’) et de finalement l’emporter et empocher un précieux succès dans la course à la Leaders Cup.

Nancy, Blois et Roanne vaincus à domicile

En déplacement en Lorraine, Paris voulait mettre fin à sa série de trois défaites consécutive. Au terme d’une fin de match serrée alors qu’ils ont mené de 18 points, les Parisiens ont enfin gagné (87-83) et se sont replacés au classement. De son côté, Blois n’en finit plus de perdre. À domicile, le promu a cédé devant Strasbourg (79-74) et enchaîne une sixième défaite consécutive tandis que Roanne a trébuché lourdement face à Pau-Lacq-Orthez (75-94). Au fond du trou il y a deux semaines après leur revers à Fos-sur-Mer, les hommes d’Éric Bartecheky ont confirmé qu’ils étaient en plein redressement et ont signé une seconde victoire consécutive en Betclic ELITE.

Les résultats de la 14e journée de Betclic ELITE :

  • Nancy – Paris : 83-87
  • Blois – Strasbourg  : 74-77
  • Gravelines-Dunkerque – Fos Provence : 83-58
  • Limoges – Le Portel : 81-79
  • Nanterre – Le Mans : 74-85
  • Roanne – Élan Béarnais : 75-94
  • Dijon – Bourg-en-Bresse : 90-83
  • Metropolitans 92 – Cholet : 92-87

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Théo Tetard

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires