Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Le Mans sans solution à Bourg ; « Ils n’étaient pas prenables », reconnaît Elric Delord

Betclic ELITE - Le Mans n'a pas réussi à tenir tête à la JL Bourg ce samedi 2 mars, au point de s'incliner 86 à 67 pour la 24e journée de Betclic ÉLITE. Elric Delord a reconnu la supériorité de l'adversaire.
Le Mans sans solution à Bourg ; « Ils n’étaient pas prenables », reconnaît Elric Delord

Wilfried Yeguete et Le Mans ont souffert à Bourg-en-Bresse ce samedi 2 mars.

Crédit photo : Jacques Cormarèche

Le Mans n’a pas fait le poids ce samedi 2 mars à Bourg-en-Bresse pour la reprise de la Betclic ELITE. Le MSB s’est incliné 86 à 67 à Ekinox et enregistre sa 14e défaite de la saison.

Après la rencontre, Elric Delord a reconnu la supériorité de l’adversaire au micro de Ouest-France : « Il n’y a pas eu photo. Bourg est une grosse équipe. Ils n’étaient pas prenables. Ils se sont bien ressourcés pendant la trêve et je les ai trouvés très conquérants. » La pression défensive exercée par les Bressans a totalement fait déjouer les Sarthois. « On a pris la pression, et quand on prend la pression, on perd la concentration et on ne respecte plus les consignes. C’est aussi simple que ça. » Un discours partagé par l’arrière Abdoulaye Ndoye. « On a beaucoup souffert de la défense tout terrain des Bressans. Ils nous ont énormément gênés et on a explosé au contact. On a perdu de nombreux duels. »

« Il faut du temps » à William Howard, prévient Abdoulaye Ndoye

L’apport de William Howard a pour le moment était limité (5 points et 4 rebonds en 11 minutes de jeu). « On peut espérer que l’intégration de William Howard qui est un joueur de taille, adroit et avec beaucoup d’expérience va nous apporter beaucoup. Mais il lui faut du temps car il est tout de même resté très longtemps sans jouer », poursuit son nouveau coéquipier William Howard.

Au classement, le Top 8 s’éloigne pour le MSB. « Il y a les six équipes de devant et ensuite, pour les playoffs, tant que certaines n’ont pas atteint les 14 victoires, rien n’est perdu. »

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
lounkao
Avec N'Doye main carré, Narace pied dans la colle et Un coach défaitiste qui attend un miracle, l'avenir est grave.....
Répondre
(1) J'aime
elsinger
Faut pas se leurrer, il faut mieux que le Mans regarde derrière que devant!
Répondre
(0) J'aime