Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Mon actu
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Le Paris Basketball devrait bien découvrir l’EuroLeague la saison prochaine

EuroLeague - Le Paris Basketball devrait s'engager en EuroLeague dans les prochains jours. Une décision que le club de la capitale aurait mûrement réfléchi et qu'il devrait rendre publique d'ici quelques jours.
Le Paris Basketball devrait bien découvrir l’EuroLeague la saison prochaine

Le Paris Basketball devrait choisir d’évoluer en EuroLeague la saison prochaine.

Crédit photo : Julie Dumélié

Balayé mercredi par la Roca Team dans le match 4 des finales de playoffs de Betclic ELITE, le Paris Basketball est déjà de retour aux affaires. Aux affaires européennes cette fois, puisque les protégés de David Kahn seraient sur le point d’annoncer leur engagement en EuroLeague pour le compte de l’exercice 2024-2025. C’est en tout cas ce que relaient nos confrères du Parisien, évoquant une décision difficile eu égard aux conséquences financières d’un tel choix. Les dirigeants devraient acter la nouvelle en début de semaine prochaine.

Car qui dit EuroLeague, dit roster élargi à 14 ou 15 joueurs (contre 13 aujourd’hui), et recrutement 5 étoiles pour tenter d’y être compétitif alors que Gauthier Denis (2,01 m, 27 ans)Mehdy Ngouama (1,88 m, 28 ans) et Justin Simon (1,96 m, 28 ans) arrivent en fin de contrat. Un enjeu auquel s’ajoutent les considérations logistiques qu’un championnat de 34 matches induit (hors play in/offs), à commencer par des déplacements aux quatre coins de l’Europe, idéalement en avion privé pour offrir aux joueurs le maximum de récupération dans un calendrier très chargé (EuroLeague, Pro A, Coupe de France, Leaders Cup le cas échéant).

Autant de challenges qui avaient poussé le club espagnol de Gran Canaria, vainqueur de l’EuroCup 2023, à décliner l’invitation l’été dernier. Et quand bien même il se murmure que le budget du club devrait passer de 10 millions d’euros à 13 millions la saison prochaine, le Paris Basketball figurerait toujours parmi les « petits » dans le concert de l’EuroLeague, loin derrière les 21 millions de l’ASVEL (qui devrait cependant baisser), les 27,5 millions de Monaco (4e budget) ou les 42 millions du Real Madrid (1er).

Au regard de la dynamique du club, auteur d’une saison fantastique auréolée d’un titre à la Leaders Cup, d’un premier sacre européen (EuroCup) et d’une série record de 25 victoires consécutives toutes compétitions confondues, l’EuroLeague apparaît comme une évolution logique pour Paris. D’autant que le Paris Basketball pourra compter en 2024-2025 sur ses leaders T.J. Shorts (1,75 m, 26 ans) (MVP de Betclic ELITE et d’EuroCup en titre) et Nadir Hifi (1,85 m, 21 ans) (meilleur marqueur de l’EuroCup), et sur une Adidas Arena (8 000 places) qui ne demande qu’à vibrer aux exploits de ses protégés à en juger par les trois dernières rencontres de playoffs jouées à guichets fermés.

L’annonce officielle est attendue en début de semaine prochaine, en amont du comité exécutif de l’ECA (EuroLeague Commercial Assets), l’entreprise chargée de la direction et de l’organisation de l’EuroLeague et de sa petite sœur, l’EuroCup.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
halle_37- Modifié
Les influenceurs parisiens et "vedettes" seront contents
Répondre
(1) J'aime
guite
Et tout les fans de basket de l'ile de france dans sa globalité. Si ça peut intéresser les gens au basket européen et à l'Euroligue plutôt que la NBA c'est une excellente nouvelle
Répondre
(10) J'aime
samuel92
C'est en effet une excellente nouvelle et notamment pour ceux qui s'intéressent déjà au club de Paris. Ce sera sans doute difficile sportivement mais ca fait partie de l'apprentissage pour le club. Et laissons ces quelques abrutis faire ce type de commentaires, ca leur permet d'évacuer de la frustration, de la jalousie...
(6) J'aime
jc87- Modifié
S'ils partent avec 13 millions de budgets ce sera très dur d'exister à ce niveau. Avec ce budget, cette année ils seraient dernier à égalité avec Kaunas et 2 millions derrière Berlin. Sachant que Kaunas ne paye rien pour la location de sa salle et qu'il a des aides de l'état Lituanien qui lui permette de mettre plus de 7 millions sur les 13 dans la masse salariale... Sachant aussi que le droit d'entrée pour les non licence A s’élève a 750 K€ et qu'il faut payer 250 K€ pour l'arbitrage et déjà ça fait un million de moins juste pour avoir le droit de jouer. Bref l'Euroligue c'est le diner de cons pour les clubs français, mais bon si ils veulent y aller personne ne les y oblige après tout.
Répondre
(2) J'aime
samuel92- Modifié
Tu as raison et ils le savent. Après la difficulté en refusant d'y aller, c'est envoyer un mauvais message au staff et aux joueurs qui se sont battu sur le terrain pour avoir le droit d'y aller. C'est sans doute un dilemme pour eux, ils savent bien que c'est trop tôt, ça va être complexe à gérer. Sportivement, faudra essayer d'arracher des victoires par ci par là, pour le reste il faudra être intelligent pour conserver cette volonté de gravir les échelons pas à pas sans brûler les étapes.
Répondre
(2) J'aime
trent711
les 42 Millions du Real !!! AHAHAHAHAHAHAHAHAHAH quelle blague les budgets espagnols !
Répondre
(5) J'aime
zonepress
La vraie question pour Paris est combien ils peuvent apporter à l'euroleague et ce notamment en terme de visibilité et de grandes marques. L'intérêt est réciproque. J'imagine qu'au delà du budget et des investisseurs, c'est là dessus qu'ils doivent travailler en ce moment.
Répondre
(1) J'aime