Le passage de la Betclic ÉLITE de 18 à 16 clubs : la reforme rediscutée fin mai

Réunis ce mercredi matin, le comité directeur de la Ligue Nationale de Basket et ses 17 membres ont décidé de convoquer une nouvelle assemblée générale pour discuter du passage de 18 à 16 clubs en Betclic ÉLITE, avec trois descentes en Pro B en 2022-2023. Elle devrait se tenir le 31 mai prochain. « Le comité directeur a confirmé qu’il allait y avoir une assemblée générale pour discuter avec les clubs », valide Alain Béral, le président de la Ligue Nationale de Basket (LNB).

Alain Béral : « Ne pas remettre en cause le passage de 18 à 16 clubs »

Entre l’Union des Clubs Professionnels de Basket (UCPB), le Syndicat des coaches de Basket (SCB), le Syndicat National des Basketteurs (SNB) ainsi que la Ligue Nationale de Basket (LNB) et la Fédération Française de Basketball (FFBB), les discussions ont été mouvementées. Les trois organismes souhaitent revenir sur la réforme, contrairement aux instances qui veulent la mener à terme (les explications à lire ici). Toutefois, faire marche arrrière poserait un problème juridique car cette résolution a été votée et approuvée démocratiquement en assemblée générale, en juin 2018.

« Pour moi, tout ce qui est voté est voté, point final, résume Alain Béral, membre du comité directeur en qualité de président de la LNB. Chacun a exprimé son point de vue mais le mien est très clair : il ne faut pas remettre en cause le passage de 18 à 16 clubs. »

Quoi qu’il en soit, la question n’est pas encore tranchée. Ce qui peut poser problème, notamment en matière de recrutement, car la moitié des clubs achèveront leur exercice 2021-2022, ce mardi 17 mai. « Je rappelle que la saison se termine le 30 juin à minuit », se défend Alain Béral.  

par

Qui a écrit ce papier ?

Théo Quintard

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires