Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Mon actu
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Le Real Madrid sweepe le Barça, Poirier et Yabusele essentiels

Liga Endesa - Le Real Madrid a "sweepé" le FC Barcelone, tenant du titre, en demi-finales des playoffs de Liga Endesa. L'équipe de Vincent Poirier, Guerschon Yabusele et Fabien Causeur retourne en finale.
Le Real Madrid sweepe le Barça, Poirier et Yabusele essentiels

Vincent Poirier et le Real Madrid ont sweepé le FC Barcelone

Crédit photo : acb Photo / S. Gordon

Une semaine après sa défaite en finale de l’EuroLeague, le Real Madrid s’est qualifié en finale des playoffs de Liga Endesa en sortant le tenant du titre, le FC Barcelone, trois manches à zéro. L’équipe de Chus Mateo a remporté le match 3 ce dimanche 2 juin sur le score de 95 à 92 ce dimanche 2 juin.

Le meneur Facundo Campazzo (1,81 m, 33 ans) a encore été l’homme du match. L’Argentin a été l’homme du match avec 21 points, dont quatre décisifs dans la dernière minute, et une évaluation de 27. Cette qualification est également marquée par l’apport significatif des joueurs français du Real Madrid. Vincent Poirier, Guerschon Yabusele et Fabien Causeur ont tous trois joué un rôle clé dans cette victoire décisive.

  • Vincent Poirier (2,13 m, 30 ans) a été impérial dans la raquette avec 12 points à 3/4 aux tirs, 4 rebonds et 3 fautes provoquées pour 17 d’évaluation en 14 minutes, contribuant notamment avec huit points consécutifs en fin de match pour maintenir son équipe dans la course.
  • Guerschon Yabusele (2,01 m, 28 ans) a ajouté 11 points à 3/5, 5 rebonds et 4 passes décisives pour 20 d’évaluation en 29 minutes, se montrant efficace à la fois en attaque et en défense.
  • Fabien Causeur (1,96 m, 36 ans) a également participé à l’effort collectif, notamment en punissant les erreurs défensives du Barça avec des tirs extérieurs précis (2/2 à 3-points en 17 minutes).

Un match disputé jusqu’à la dernière seconde

Dans un Palau Blaugrana en effervescence, le Barça a pourtant tout donné pour prolonger la série. Menés par un Jabari Parker (2,03 m, 29 ans) des grands soirs (27 points, un énorme dunk sur Walter Tavares), Willy Hernangómez (17 points) et Tomas Satoransky (12 points), les Catalans ont réussi à inverser un mauvais départ (20-33, 12′) et à prendre brièvement les devants au troisième quart-temps (76-72, 30′).

Cependant, le Real Madrid, fort de son expérience et de sa profondeur de banc, a su répondre aux assauts barcelonais. Dzanan Musa (14 points) et Walter Tavares (13 points) ont complété l’excellent travail des Français et de Campazzo pour arracher une victoire au bout du suspense.

Campazzo, maître du suspense

C’est dans la dernière minute que Facundo Campazzo a pris les commandes, inscrivant deux paniers cruciaux pour sceller le sort du match. Après un contre monumental de Tavares sur Nicola Laprovittola (7 points à 2/8 aux tirs), l’Argentin a converti la contre-attaque en une bandeja (layup), avant de s’échapper à travers la défense adverse pour clore la rencontre.

Une finale en ligne de mire

Avec cette victoire, le Real Madrid se qualifie pour la finale de la Liga Endesa par la voie rapide, prêt à affronter le vainqueur de l’autre demi-finale qui oppose Murcie à Malaga. Les hommes de Chus Mateo peuvent compter sur un collectif rodé et des individualités prêtes à briller, à l’image des trois Français qui n’ont pas manqué de se mettre en lumière. Battu en finale des playoffs espagnols 2023 puis de l’EuroLeague 2024, le Real Madrid est en quête d’un nouveau titre.

Pour le FC Barcelone, c’est la fin d’une saison ratée après l’élimination en quarts de finale des playoffs d’EuroLeague et la défaite en finale de la Copa del Rey. Très investi, l’ancien joueur NBA Jabari Parker s’est montré très ému après la défaite. Prolongé jusqu’en 2026, il aura cependant l’occasion d’aller chercher d’autres titres.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion