Les Bleues privées de Sandrine Gruda pour la Coupe du Monde 2022 !

Crédit photo : Bacot/FFBB

Victime d'une lésion musculaire au mollet gauche, la capitaine de l'équipe de France féminine Sandrine Gruda est forfait pour la Coupe du Monde 2022.

La capitaine de l’équipe de France féminine, Sandrine Gruda (1,93 m, 35 ans), ne participera pas à la Coupe du Monde 2022. De retour dans le groupe France après avoir été préservée e début de préparation pour des douleurs à une genou, l’intérieure a « ressenti des douleurs au mollet gauche« , explique la Fédération française de basketball (FFBB). « Des examens complémentaires lundi ayant révélé une lésion musculaire, qui ne lui permettra pas d’être en pleine possession de ses moyens dans les prochaines semaines et lors de la Coupe du Monde 2022« , poursuit le communiqué. A Marseille, le sélectionneur Jean-Aimé Toupane ne cachait pas ses craintes quant à un forfait de Sandrine Gruda, tout en espérant que la situation n’évolue favorablement.

Une nouvelle hiérarchie à trouver

C’est un nouveau forfait majeur pour les Bleues qui doivent déjà faire sans deux des meilleures meneuses française, Alix Duchet et Olivia Epoupa, ni sans l’ailière Valériane Vukosavljevic et l’intérieure Endy Miyem. Pour sa première grande campagne internationale, Jean-Aimé Toupane va devoir s’appuyer sur une nouvelle hiérarchie, sans doute composée autour de l’axe 1-3-5 Marine Fauthoux – Gabby Williams – Iliana Rupert, sans oublier l’arrière Marine Johannès ou la poste 4 shooteuse Alexia Charterau. Problème, Gabby Williams et Iliana Rupert sont retenues par leur franchise WNBA car en pleine demi-finale de playoffs. De quoi compliquer les choses…

Le groupe France à l’heure actuelle :

  • Meneuses : Marine Fauthoux, Marie-Eve Paget, Marie Pardon, Caroline Hériaud et Lisa Berkani
  • Arrières : Marine Johannès, Sarah Michel et Migna Touré
  • Ailières : Gabby Williams*, Kendra Chery et Sara Chevaugeon
  • Ailières-fortes : Alexia Charterau, Marième Badiane
  • Pivots : Iliana Rupert*, Héléna Ciak, Ana Tadic et Assistan Koné

*en pleine demi-finales de playoffs WNBA

 

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires