Les quatre plus grands exploits du basket français au XXIe siècle

Coupe du Monde 2014 : France – Espagne (65-52)

Tout le monde présentait ce quart de finale comme une mission impossible pour les Bleus. Sans Tony Parker ni Nando De Colo, l’équipe de France affronte l’armada espagnole chez elle en quart de finale du Mondial. Les deux équipes se sont déjà croisées lors du premier tour. La Roja l’avait largement emporté (88-64). Mais l’improbable se produit à Madrid. Le collectif français hausse son niveau de jeu. Survoltés défensivement, les hommes de Vincent Collet tiennent une équipe qui tournait jusque là à 94 points de moyenne à 52 petites unités. Peut-être le plus grand exploit du basket français dans une compétition à l’issue historique : un podium mondial. 

Jeux olympiques 2000 : France – Australie (76-52)

La première médaille internationale de l’équipe de France au XXIe sicèle a peut-être été la moins attendue. A Sydney, les Bleus arrivent jusqu’en finale des Jeux olympiques. Un match symbolise cet exploit : la demi-finale contre l’Australie. Après un premier tour compliqué, les partenaires de Laurent Sciarra rejoignent le dernier carré en battant le Canada de Steve Nash. Une première surprise. En demi-finale, c’est l’Australie, à domicile qui se présente sur la route de l’équipe de France. Un match où les Tricolores ont brillé défensivement. Déjà. En maintenant une nation qui évolue avec tout un pays derrière elle à 52 points, la bande de Frédéric Weis s’est payée le luxe de remporter largement son match pour aller défier Team USA en finale. Laurent Sciarra a notamment été exceptionnel (16 points, 7 passes décisives). 

Euro 2005 : France – Serbie-Monténégro (74-71)

Jouer la Serbie chez elle est toujours compliqué. Alors dans un barrage qualificatif aux quarts de finale d’une compétition internationale, c’est quasiment impossible. Les Bleus réussissent pourtant à remporter la bataille de Novi Sad. Mais le début de match a été compliqué. Les partenaires de Marko Jaric font la course en tête. 12 points d’avance au deuxième quart-temps. Le jeune Tony Parker et les expérimentés Antoine Rigaudeau et Frédéric Weis font le travail pour recoller au score avant la pause. Encore menée dans le dernier quart-temps, l’équipe de France s’illustre dans le money-time grâce à Mike Piétrus et arrive à s’imposer. Elle terminera troisième de la compétition. 

Euro 2013 : France – Espagne (75-72)

Ce match fait partie de l’histoire du basket français. Face à sa bête noire, la France passe par toutes les émotions pour rallier la finale de l’Euro 2013 et décrocher le premier titre international de son histoire. Après huit défaites consécutives en match officiel face aux Ibères, les Bleus réalisent un match complètement fou. Menés de 14 points à la mi-temps, ils reviennent dans le match, transcendé par le célèbre discours de Tony Parker à la pause. En prolongation, les hommes de Vincent Collet sont les plus solides pour l’emporter face à une sélection privée de Pau Gasol et Serge Ibaka.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires