Limoges et Le Mans s’en sortent contre le CCRB et Antibes

48 heures après leur rencontre, Limoges et Le Mans retrouvaient les parquets. Le CSP a de nouveau joué à Beaublanc, cette fois contre le Champagne Châlons-Reims Basket. Mené à la mi-temps (46-49), l’équipe de François Peronnet a retrouvé de l’agressivité – à l’image de l’énorme dunk de Sekou Doumbouya – au retour des vestiaires pour prendre les devants. Mais le CCRB, qui a fini devant à l’évaluation collective (114 à 107), ne s’est pas laissé faire. La paire arrière Jordan Taylor (22 points à 7/13 aux tirs, 12 passes décisives, 4 rebonds et 7 fautes provoquées pour 30 d’évaluation en 31 minutes) – Dwight Hardy (21 points à 6/8 à 3-points) a de nouveau réalisé un match solide. Le CSP, avec 14 victoires en 26 matchs, retrouve le Top 8 de Jeep ELITE.

Du côté d’Antarès, Le Mans a été embêté par la lanterne rouge Antibes. Mais une série de gros tirs leur ont permis de faire la différence lors du dernier quart-temps. En parlant de tirs, un en a rentré quelques uns : Valentin Bigote. Le shooteur nordiste a fini à 30 points (à 10/16), soit 4 de plus que son coéquipier Cameron Clark. Avec 14 victoires, l’équipe d’Eric Bartecheky a le même bilan que Limoges, Levallois, Bourg-en-Bresse et Boulazac.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires