Limoges l’emporte à Manresa et jouera les play-in

Crédit photo : FIBA

Après avoir battu l’ASVEL, retour en Coupe d’Europe pour le Limoges CSP. En déplacement chez les Catalans de Manresa, les Limougeauds l’ont emporté (77-88) et se sont donnés les moyens de se qualifier pour les play-in de la Basketball Champions League.

Il y a un peu près un mois, Manresa se présentait à Beaublanc face à une équipe de Limoges dans une spirale cauchemardesque, les Espagnols l’avaient emporté de trois petites unités (76-73) et précipitaient encore un peu plus la chute du CSP. Cette fois, les hommes de Massimo Cancellieri étaient dans de toutes autres dispositions pour affronter Manresa. Récent vainqueur de Monaco (80-84) et de l’ASVEL (82-71) ce samedi, Limoges était sur une toute autre dynamique et croyait dur comme fer en son destin. Porté par Desi Rodriguez (22 points et 6 rebonds), Javontae Hawkins (21 points et 5 rebonds) et Wilfried Yeguete (6 points, 9 rebonds et 4 passes décisives), le CSP l’a emporté (77-88) et jouera les play-in de la Basketball Champions League (BCL) en janvier.

Pourtant, la rencontre avait plutôt mal démarré pour les Limougeauds. Menés 33-22 à l’issue du premier quart, ils n’ont jamais été en mesure de stopper Jerrick Harding, auteur de 20 points lors des huit premières minutes de la partie et ovationné par le Pavelló Nou Congost de Manresa. Si le Cercle Saint-Pierre s’est repris et a su revenir dans la partie, il n’avait toujours pas trouvé la solution pour stopper les assauts lointains des catalans et limitait la casse à la pause (49-42, 20’).

Le CSP a resserré sa défense

Au retour des vestiaires, Limoges avec comme chef de file Nicolas Lang avait resserré la vis en défense et a contrarié son hôte du soir en laissant moins d’espace pour les tirs lointains. Montés aussi en intensité, les Limougeauds ont pris les commandes de la partie grâce à tir primé de Nicolas Lang (52-56, 22’) et n’ont plus lâché la tête. Porté par Wilfried Yeguete, le CSP a parfaitement géré sa fin de match en créant un petit écart de six points que les Espagnols sont pas parvenus à combler. Ainsi, Limoges a signé une solide prestation en Espagne et a su prendre son destin en main pour s’offrir un avenir sur la scène européenne.

Satisfait du match de ses hommes, Massimo Cancellieri a avoué qu’il n’y croyait plus. « Je suis heureux mais je le suis surtout de la victoire à Manresa. Honnêtement, je n’y croyais pas », a avoué le coach italien en conférence de presse. « On a commencé par trois défaites dans en BCL et étape par étape, on est revenu dans cette compétition. Mais je suis déjà concentré sur Gravelines et après on doit affronter Benfica, le travail est loin d’être fini. Mon travail est de garder cette équipe en vie pour les deux prochains week-end et jusqu’au boxing day car nous avons quatre matchs à l’extérieur à jouer. »

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Théo Tetard

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires