Limoges déborde l’ASVEL, Bourg et Dijon l’emportent

Crédit photo : Limoges CSP

Limoges poursuit sa belle remontée au classement avec une victoire face à l'ASVEL. Le CSP est au niveau de la JL Bourg et juste derrière Dijon, deux équipes qui ont également gagné ce samedi soir.

Après les Metropolitans, Strasbourg, Gravelines-Dunkerque et Roanne vendredi, Limoges, la JL Bourg et Dijon se sont imposés ce samedi soir pour la 11e journée de Betclic ELITE. Après avoir gagné à Monaco, le Cercle Saint-Pierre a battu l’autre formation d’EuroLeague évoluant dans le championnat de France, l’ASVEL (82-71).

La magie de Beaublanc a opéré

A Beaublanc, le groupe de Massimo Cancellieri a compté jusqu’à 18 points de retard en première mi-temps avant de remonter puis de déborder des Rhodaniens en colère contre l’arbitrage (28 fautes à 14) et peu en réussite sur l’attaque de zone. C’est par un 13-0 qu’ils ont terminé la rencontre, terrassant le triple champion de France en titre. Bryce Jones montre qu’il a tout d’un grand (28 points à 8/15 aux tirs, 2 rebonds et 2 passes décisives pour 25 d’évaluation en 31 minutes), lui qui a fait exploser la salle en fin de rencontre.

Son capitaine Nicolas Lang l’a bien aidé (20 points à 5/9, 5 rebonds, 4 passes décisives et 5 fautes provoquées pour 24 d’évaluation en 36 minutes) alors que le technicien italien a félicité Wilfried Yeguete (4 points à 2/3, 7 rebonds, 3 passes décisives, 3 interceptions et 4 fautes provoquées pour 13 d’évaluation en 27 minutes). Au classement, Limoges (7 victoires et 4 défaites) en profite pour dépasser son visiteur du soir, qui compte déjà 5 défaites en 11 matches.

Au classement, Limoges est à égalité avec la JL Bourg qui a battu le SLUC Nancy (89-83) ce samedi soir à l’Ekinox. Les Bressans, malgré trois écarts (19-7 en cours de premier quart-temps, 37-28 dans le deuxième et enfin 78-68 dans le quatrième), ont vu les hommes de Sylvain Lautié revenir à une possession à l’entame du money time. Mais les locaux ont mieux fini pour clôturer leur belle semaine par une deuxième succès. James Palmer Jr. confirme son statut d’All-Star (20 points à 9/16, 4 rebonds et 2 passes décisives) et Jordan Floyd celui de formidable scoreur (21 points à 7/14, 3 passes décisives et 5 fautes provoquées).

Dijon stoppe Paris

Au classement, Limoges et Bourg restent derrière Dijon (8 victoires et 3 défaites) qui a stoppé la série de cinq victoires de Paris (85-95). La JDA a pris le dessus dans le deuxième quart-temps en s’appuyant sur l’axe 1-5 David Holston (5 points à 2/9 mais 14 passes décisives) – Gavin Ware (27 points à 13/16 en 23 minutes). « Holston et Ware se sont bien trouvés, a commenté leur entraîneur Nenad Markovic dans le Bien Public. Ça fait trois ans qu’ils jouent ensemble. Gavin était dans un bon jour. C’est notre point fort ce (samedi) soir. » Markis McDuffie (25 points à 11/21, 6 rebonds, 3 interceptions et 4 fautes provoquées pour 25 d’évaluation en 37 minutes) s’est également régalé au poste 4.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires