Limoges s’invite dans le Top 4, Le Portel stoppe Cholet, Paris pratiquement maintenu

Ce mardi soir, six rencontres se jouaient pour le compte de la 30e journée de Betclic ELITE. En haut de tableau, Dijon est tombé face à Paris (87-83). L’ASVEL n’a fait qu’une bouchée de Champagne Basket (64-92) alors que Nanterre 92 a renversé l’Elan Béarnais (75-78). Dans le même temps, Limoges a résisté à Fos-Provence (89-97) pendant que Le Portel a stoppé la belle série de Cholet (84-90). Enfin, la JL Bourg s’est imposée face à Roanne après prolongation (95-82).

Paris fait tomber Dijon

Après deux succès de rang contre Monaco et Le Portel, la JDA Dijon espérait enchaîner sur le parquet du Paris Basketball. Menés de 11 points à la mi-temps (45-34, 20′), les joueurs de Nenad Markovic ne sont pas parvenus à stopper les assauts parisiens et à renverser la vapeur pour s’imposer. Malgré un grand David Holston (23 points et 10 passes décisives), la JDA Dijon n’a rien pu faire face au duo Kyle Allman (25 points, 6 rebonds et 5 passes décisives) – Ismael Kamagate (19 points et 7 rebonds). Le Paris Basketball s’imposait finalement 87-83 et s’offrait un succès précieux dans l’optique du maintien en Betclic ELITE.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques du match

L’ASVEL déroule face à Champagne Basket

L’électrochoc du changement d’entraîneur n’aura pas eu lieu du côté du Champagne Basket. Ce mardi, l’ASVEL n’a fait qu’une bouchée d’une équipe champenoise incapable de répondre offensivement. Grâce à une très belle entame de match et à un collectif très bien huilé, les hommes de T.J Parker ont déroulé leur basket. Elie Okobo (19 points et 7 passes décisives) a notamment permis aux siens de prendre le large très tôt dans la rencontre. L’ASVEL s’imposait très largement (64-92) et enfonçait un peu plus Champagne Basket.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques du match

Nanterre renverse l’Elan Béarnais

Après deux défaites consécutives, l’Elan Béarnais recevait Nanterre avec la ferme intention de s’imposer pour reprendre sa marche en avant dans la course aux playoffs. En tête de 3 petits points à la mi-temps (40-37, 20′), les Palois se sont appuyés sur l’efficacité de Vitalis Chikoko (16 points et 4 rebonds) et de Hamady Ndiaye (7 points) pour rester dans le match. Au retour des vestiaires, les Nanterriens accéléraient clairement et prenaient le large grâce au duo Thomas Wimbush (17 points et 6 rebonds) – Bastien Pinault (14 points et 3 rebonds). Le réveil de Brandon Jefferson (22 points, 6 rebonds et 6 passes décisives) aura été trop tardif pour faire la différence. Grâce à une très bonne deuxième période, Nanterre s’imposait sur le fil (75-78) et infligait un troisième revers de suite à Pau. Pas la bonne façon de préparer la finale de la Coupe de France, programmée samedi contre Strasbourg…

Cliquez ici pour accéder aux statistiques du match

Nicolas Lang délivre Limoges à Marseille

Le Limoges CSP continue sa course effreinée vers les playoffs. Malgré une mauvaise entame de match, les Limougeauds ont su parfaitement réagir dans le sillage d’un excellent Nicolas Lang (25 points et 3 passes décisives). Sous l’impulsion d’un Lasan Kromah très efficace (26 points), Fos-Provence tenait au CSP dans ce première période (51-49, 20′). Au retour des vestiaires, le chassé-croisé se poursuivait entre les deux équipes. Disputée de bout en bout, cette partie voyait le Limoges CSP l’emporter au bout du suspense (89-97). Avec ce nouveau succès, couplé aux défaites de ses concurrents directs, Limoges fait un pas de géant vers les playoffs en intégrant même le Top 4, fort de ses neuf victoires en dix rencontres. Une soirée rêvée, aux antipodes de celle de Fos-Provence qui retombe dans la zone de relégation.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques du match

Le Portel stoppe la belle série de Cholet

Après sa large victoire face à la JL Bourg, Cholet Basket voulait enchaîner ce mardi avec la réception de l’ESSM Le Portel. Privés de Luke Nelson blessé au genou, les hommes du régional de l’étape, Éric Girard, sont parvenus à stopper la belle dynamique choletaise. Pourtant accrochés à la mi-temps (45-41, 20′), les hommes de Laurent Vila pouvaient compter sur un Yoan Makoundou omniprésent (14 points et 4 rebonds) pour rester dans le match. Au retour des vestiaires, portés par Mouphtaou Yarou (18 points et 7 rebonds), les stellistes mettaient un véritable coup d’accélérateur pour prendre le large au meilleur des moments (60-68, 30′). Grâce à une excellente deuxième mi-temps, Le Portel s’imposait et stoppait ainsi la belle série choletaise (84-90). Avec ce succès, les Stellistes réalisaient une très belle opération en vue du maintien.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques du match

Bourg-en-Bresse renverse Roanne après prolongation 

Désormais loin des playoffs, la JL Bourg espérait relever la tête ce mardi après la lourde défaite concédée face à Cholet lors de la dernière journée. Ce mardi, les hommes de Laurent Legname se sont imposés après prolongation face à Roanne (95-82). Sous l’impulsion de JaKeenan Grant (20 points et 3 rebonds) et de Loren Jackson (15 points et 3 passes décisives), les hommes de Jean-Denys Choulet ont rapidement fait la course en tête (35-46, 20′) mais ont vu les Bressans revenir peu à peu dans la partie, même s’ils menaient encore de 13 points dans le dernier quart-temps. Derrière tout le match, les hommes de Laurent Legname se sont appuyés sur un grand Norris Cole (26 points, 4 rebonds et 5 passes décisives) pour arracher la prolongation, profitant également d’un raté de Johnny Berhanemskel sur la ligne des lancers-francs à 5 secondes du buzzer final, et renverser l’équipe de Jean-Denys Choulet (95-82). La JL Bourg s’offre un répit après une période très compliquée. À l’inverse, Roanne n’a pas fini de trembler.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques du match

par

Qui a écrit ce papier ?

Alexandre Lacoste

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires