Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Champion de Pro B, le Stade Rochelais termine en apothéose : direction la Betclic ÉLITE !

Pro B - Après avoir remporté le match aller, La Rochelle est parvenu à conclure dès le match retour à Boulazac après prolongation en finale des playoffs d'accession (67-72, a.p). Sacré champion de France Pro B, le Stade Rochelais accède ainsi à l'élite du basket français pour la première fois de son histoire !
Champion de Pro B, le Stade Rochelais termine en apothéose : direction la Betclic ÉLITE !

En devenant la 3e équipe à vaincre Boulazac au Palio, La Rochelle accède à l’élite du basket français !

Crédit photo : Boulazac Basket Dordogne

La Rochelle l’a fait : champion de France Pro B, le Stade Rochelais accède à la Betclic ELITE, pour la première fois de son histoire. Au terme d’une saison où seul le vainqueur des playoffs se voyait offrir l’accessit vers l’élite du championnat de France, le leader de la saison régulière a su conclure dans ces joutes printanières. Après avoir pris le match aller à la maison, Rupella l’a emporté des le match retour à Boulazac, malgré une prolongation arrachée par Vincent Amsellem et le BBD (67-72, a.p).

« Quand ça se finit comme ça, c’est incroyable »

Mais avant de célébrer, les Rochelais se sont faits une belle frayeur. Eux qui touchaient du doigt la montée en menant d’un point à 8 secondes du buzzer, avec deux lancers francs à venir pour leur meilleur joueur Tray Buchanan (18 points et 7 rebonds), ont pu croire que leur destin allait leur échapper. Alors que l’Américain ne convertissait qu’une seule de ses deux tentatives, le meneur boulazacois Vincent Amsellem (8 points et 4 rebonds) remontait à grandes enjambées le terrain pour venir égaliser d’un lay-up à 0,8 seconde de la fin du temps réglementaire (60-60).

« Avant la fin du temps réglementaire, on l’a dans les mains dans le match, hallucinait Gaëtan Clerc, en se refaisant le film de la partie au micro de France 3 Nouvelle-Aquitaine. Heureusement, le contrôle de la partie, les joueurs de Julien Cortey l’ont conservé en prolongation, malgré leurs nombreux ratés sur la ligne de réparation (24/33). Avec notamment son intérieur britannique Jubrile Belo, encore impactant dans la raquette ce jeudi (9 points et 12 rebonds), La Rochelle a conservé la mène en prolongation pour finalement s’imposer. « Pour une finale, pour le public, pour la télé, pour nous, quand ça se finit comme ça, c’est incroyable. Mais la dose de stress, l’ascenseur émotionnel, c’était incroyable », savourait le capitaine rochelais.

La récompense d’une saison accomplie pour La Rochelle

Car plus que cette série, plus que cette campagne de playoffs, cette libération finale vient mettre un dernier point grandiose à une saison extraordinaire pour La Rochelle. Promu en Pro B en 2022, Julien Cortey et ses joueurs ont réalisé un exercice 2023-2024 d’une constance rare, ne perdant qu’à 7 reprises en 34 matchs, dont une seule fois à domicile.

Le Stade Rochelais s’est construit autour d’une défense quasi-imperméable (70,4 points encaissés par match en saison régulière, soit 4 points de moins que son adversaire en finale, Boulazac, 2e de cette catégorie), de joueurs d’expériences (Alexis Tanghe, Jérôme Sanchez, Gaëtan Clerc) et de quelques paris, aussi, avec le jeune Choletais Mathéo Leray ou encore son meneur Tray Buchanan. Au sortir d’un championnat obscur, Chypre, le futur joueur du Mans aura été le grand facteur X de La Rochelle cette saison, remportant le titre de MVP de la saison régulière, ainsi que celui des finales des playoffs.

« On ne pensait pas qu’on pouvait en arriver là », avouait Mathéo Leray à nos confrères de France 3 Nouvelle-Aquitaine. Et pourtant si, il faudra bien s’y habituer : La Rochelle évoluera en Betclic ELITE la saison prochaine ! Et c’est tout sauf galvaudé, loin de là.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
madaballer
54eme montée validée pour Alexis Thangue !
Répondre
(4) J'aime
jeildo
J'espère qu'il jouera en ProA l'an prochain !
Répondre
(0) J'aime
dragonneau
Combien de clubs de ProB visant la montée en Pro A vont le solliciter pour la prochaine saison ?
Répondre
(0) J'aime
mick7142- Modifié
Pour moi, c'est un double titre pour la Rochelle. 1er de Pro B, donc champion, et vainqueur des PO. Bravo à cette vaillante équipe coachée de main de maître par le roannais Julien. Maintenant, qui vont ils espérer conserver, car sur certains joueurs, il va y avoir de la demande forte je pense. Buchanan lui, c'est acté depuis déjà quelques semaines. En tous cas, bravo et re bravo à tous !!! Je suis quand même un peu déçu pour le BBD, mais sur ces PO, il n'y avait pas photo entre les deux équipes, il faut bien le reconnaître.
Répondre
(1) J'aime
bbd24
tout à fait, LA Rochelle était meilleure même si cela aurait été mieux un troisième match avec victoire de la Rochelle. On aurait bien voulu finir sur une victoire hier soir. Mais bon c'était un match épique un peu particulier avec ce manque d'adresse et un peu rugueux...
Répondre
(0) J'aime
jc87- Modifié
J'ai vu les deux matchs de la finale et bien qu'il y ait eu du suspense et de l'intensité j'ai trouvé le niveau assez faible avec une maladresse globale assez crasse, notamment du coté de Boulazac qui fait un tout petit 12/50 à trois points en cumulé sur les deux matchs ! Je dois avouer que je n'avais pas regardé les finales l'année dernière mais j'ai été assez surpris et même si il y a moins de JNFL en Pro B j'ai l'impression que la marche va quand même être haute pour la Rochelle. Je leur souhaite néanmoins bonne chance pour la saison prochaine.
Répondre
(1) J'aime
bbd24
Oui mystérieux ce cataclysme à 3 points : fatigué, stress ?? Après ces 2 equipes sont très défensives et pour marquer il faut souvent se démener et attendre la fin de la possession
Répondre
(0) J'aime
lounkao
Il sera intéressant de voir cette équipe opposée au MSB LE MANS, le 4 septembre au match de gala de LA BAULE
Répondre
(0) J'aime
gai27
Avec Buchanan qui portera un maillot orange à la place du jaune et noir.
Répondre
(0) J'aime
samuel92
Chapeau au Stade Rochelais. Magnifique saison. Par contre, des nouvelles de leur centre de formation qui n'avait pas d'agrément début de saison ? C'est réglé ? Ce serait ballot d'avoir les mêmes problèmes que Blois.
Répondre
(0) J'aime
bbd24
on peut supposer que ce problème ayant eu lieu une fois cela ne se reproduira pas. Cela doit être bon pour eux.
Répondre
(0) J'aime
bbd24
Bravo à la Rochelle pour cette saison extraordinaire.bonne chance à eux. Je pense que ce soir on fait le match à faire sauf qu il fallait marquer à trois points et là c est faillite complète. Warner a bien raté ses play off. Une belle avec ensuite une victoire de la rochelle chez eux cela aurait été sympa. Le palio ce soir méritait la victoire. Allez on repart en pro b fiers de cette belle saison
Répondre
(2) J'aime
jj61
Vraiment chapeau bas à ce club, aux dirigeants au staff et à l'entraîneur et aux joueurs !!! Quand on pense que ce club était redescendu en N2 en 2017 ! Hallucinant la trajectoire sportive des dernières années. Bravo et quel match hier soir.
Répondre
(1) J'aime
grotext
Youhouuuuuuu !! Rupella dans l'élite, je m'en remet pas ! Match sans adresse, Buchanan qui gâche la 1ère balle de match aux lancer mais globalement il aura fait la différence. Matéo Leray c'était White Choloate ce soir, j'suis fan
Répondre
(0) J'aime
fussoire38
Bravo à eux et au BBD également, toujours en embuscade. Pour la Rochelle, le fait d'être soutenu par la section rugby est également un énorme plus; reste plus qu'à construire une salle digne de ce nom et ils peuvent rester un long moment en Elite.
Répondre
(0) J'aime
chorale58
Si vous voulez monter, vous engagez Alexis Thangue et Thomas Ville...sans oublier le 3ème roannais Julien Cortey Bravo à eux et toute l'équipe bien sûr
Répondre
(0) J'aime