L’invitation en EuroCup du Paris Basketball ne passe pas pour Hervé Beddeleem (directeur exécutif du BCM Gravelines-Dunkerque)

Crédit photo : Lilian Bordron

Sauvé à la dernière journée de Betclic ÉLITE, le Paris Basketball a obtenu une wild-card pour prendre part à l'EuroCup la saison prochaine. Une décision qui n'est pas du goût de Hervé Beddeleem (directeur exécutif du BCM Gravelines-Dunkerque) et il l'a fait savoir sur Twitter.

Fin juin, le casting de la prochaine saison d’EuroCup a eu lieu en même temps que les finales de Betclic ÉLITE. Bourg-en-Bresse et le Paris Basketball, respectivement 11e et 15e du championnat, ont herité de deux wild-card pour la compétition au détriment de Boulogne-Levallois, 3e du classement et de Cholet 8e. La colère n’est pas retombée chez tout le monde.

Hervé Beddeleem (directeur exécutif du BCM Gravelines-Dunkerque) a de nouveau exprimé son mécontentement et son incompréhension ce lundi sur Twitter : « Le Paris basket-ball l’a tellement tellement mérité sa wild-card… franchement il faut le faire, se sauver lors de la dernière journée du championnat, et obtenir une wild-card », a-t-il déclaré en référence au post Twitter de la LNB sur la première saison réussie du Paris Basketball en Betclic ÉLITE avant de poursuivre : « Une première tellement réussie qu’on vire le coach », en faisant cette fois-ci écho à la nomination de Will Weaver sur le banc parisien en remplacement de Jean-Christophe Prat.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Théo Tetard

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires