Malgré un Mam’ Jaiteh record, la Virtus Bologne perd chez le Panathinaikos

Crédit photo : EuroLeague

Mouhammadou Jaiteh a beau avoir battu ses records de points et d'évaluation en EuroLeague ce mercredi, la Virtus Bologne a perdu après prolongation chez le Panathinaikos Athènes.

Prochain adversaire de l’ASVEL en EuroLeague, ce vendredi pour la 10e journée de la saison 2022-2023, le Panathinaikos Athènes monte en puissance. Ce mercredi, l’équipe de Dejan Radonjić a battu la Virtus Bologne 88 à 85 après prolongation.

Paris Lee (15 points à 5/12 aux tirs et 3 passes décisives en 31 minutes) a égalisé à 11,6 secondes de la fin, arrachant ainsi la prolongation pour le plus grand bonheur de sa maman, star de la soirée.

Puis c’est l’ancien meneur d’Orléans et Monaco qui a trouvé Derrick Williams (26 points à 10/15 et 8 rebonds pour 30 d’évaluation en 39 minutes) seul à 3-points pour donner l’avantage aux siens (86-85) à 16,2 secondes de la fin. Milos Teodosic ayant raté le dernier tir, c’est donc les Grecs qui l’ont emporté.

Pourtant en face, l’équipe de Sergio Scariolo a pu compter sur un bon Mouhammadou Jaiteh, auteur du meilleur match de sa carrière en EuroLeague (20 points à 7/13, 10 rebonds et 5 fautes provoquées pour 24 d’évaluation en 29 minutes). Titulaire à ses côtés, Isaïa Cordinier n’a pas trouvé le chemin du panier (0 point à 0/3) mais s’est avéré complet (3 rebonds, 3 passes décisives et 2 interceptions en 24 minutes).

Au classement, le Panathinaikos Athènes reste dernier. Mais avec 3 victoires en 9 matches, l’équipe de Dwayne Bacon (14 points à 4/16, 3 rebond, 3 passes décisives et 5 fautes provoquées pour 11 d’évaluation en 33 minutes) revient à hauteur de l’Étoile Rouge de Belgrade, Milan, Munich, Berlin et de l’ASVEL, juste derrière la Virtus (4 victoires et 5 défaites).

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires