Marcquise Reed (Roanne) MVP de la 9e journée de Jeep ELITE

Intenable contre Le Mans vendredi dernier lors de la deuxième victoire de la Chorale de Roanne en Jeep ELITE cette saison, l’arrière Marcquise Reed (1,91 m, 24 ans) est le MVP de la 9e journée de championnat. L’Américain a signé la plus grosse performance de la saison à la marque avec 36 points, à 13/22 aux tirs (dont 2/2 à 3-points), en plus de 4 rebonds, 4 passes décisives, 2 interceptions, 1 balle perdue et 7 fautes provoquées pour 35 d’évaluation en 28 minutes.

« C’est le premier profil qu’on a scouté et on était unanime, a commenté après la rencontre son entraîneur Maxime Boire, au micro du Progrès. Il est formaté pour briller en Jeep Élite. C’est un très fort joueur offensif, il le prouve ce soir (vendredi). C’est notre joueur offensif, tout le monde le sait. Il avait besoin d’un temps d’adaptation, je suis content pour lui. »

Tous les MVP de la saison 2019/20 de Jeep ELITE :

  • 1ère journée : Chris Horton (Cholet) : 22 points à 10/11, 7 rebonds, 2 passes décisives, 2 contres, 2 interceptions et 3 balles perdues pour 31 d’évaluation en 25 minutes (victoire 85-59 contre Roanne)
  • 2e journée : Danilo Andjusic (JL Bourg) : 31 points à 10/16 aux tirs (dont 6/8 à 3-points), 5 rebonds, 3 passes décisives, 2 interceptions, 2 balles perdues et 4 fautes provoquées pour 31 d’évaluation en 29 minutes (victoire 93-87 chez l’Elan Béarnais) et Isaïa Cordinier (Nanterre) : 19 points à 7/12 aux tirs (dont 0/1 à 3-points), 6 rebonds, 3 passes décisives, 6 interceptions, 0 balle perdue et 5 fautes provoquées pour 30 d’évaluation en 34 minutes (victoire 98-80 contre le BCM Gravelines-Dunkerque).
  • 3e journée : Travis Trice (Strasbourg) : 25 points à 9/11 aux tirs (dont 4/4 à 3-points), 7 passes décisives, 0 balle perdue et 4 fautes provoquées pour 30 d’évaluation en 27 minutes (victoire 103-72 chez Le Portel).
  • 4e journée : Yannis Morin (Châlons-Reims) : 22 points à 8/12 aux tirs, 13 rebonds, 4 contres, 3 passes décisives, 4 interceptions, 2 balles perdues et 6 fautes provoquées pour 38 d’évaluation en 35 minutes (victoire 83-75 chez l’Elan Chalon).
  • 5e journée : Briante Weber (Metropolitans 92) : 10 points à 2/5 aux tirs, 6 rebonds, 5 interceptions, 13 passes décisives, 3 balles perdues et 6 fautes provoquées pour 25 d’évaluation en 33 minutes (victoire 88-78 contre la JL Bourg).
  • 6e journée : Briante Weber (Metropolitans 92) : 26 points à 12/17 aux tirs, 5 rebonds, 4 passes décisives, 2 interceptions, 2 balles perdues et 2 fautes provoquées pour 29 d’évaluation en 35 minutes (victoire 114-110 chez l’Elan Béarnais).
  • 7e journée : Chris Horton (Cholet) : 27 points à 12/15 aux tirs, 15 rebonds et 6 fautes provoquées pour 36 d’évaluation en 39 minutes (victoire 83-80 à Orléans).
  • 8e journée : Marcquise Reed (Roanne) : 36 points à 13/22 aux tirs (dont 2/2 à 3-points), 4 rebonds, 4 passes décisives, 2 interceptions, 1 balle perdue et 7 fautes provoquées pour 35 d’évaluation en 28 minutes (victoire 100-84 contre Le Mans).

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires