Massimo Cancellieri : « Notre petite embarcation a coulé sur le Bosphore »

Crédit photo : BCL

Limoges était en déplacement en Turquie pour y défier Galatasaray en BCL. Les Limougeauds se sont lourdement inclinés (100-73). Retrouvez la réaction de Massimo Cancellieri en conférence de presse d’après-match.

Limoges a tout simplement été trop court. Avec seulement 7 professionnels sur le pont, le CSP a été repris de plein fouet par les Turcs de Galatasaray au Sinan Erdem Dome (100-73). Une lourde défaite mais Massimo Cancellieri s’est montré plutôt compréhensif vis à vis de ses joueurs en conférence de presse. Cependant, il aurait aimé un peu plus de combativité.

« Cela a été un naufrage sur le Bosphore. Notre petite embarcation a coulé », a déclaré Massimo Cancellieri. « Jouer de tels matches dans notre situation n’est pas facile. On n’a ni meneur ni de poste 4. J’attends avec impatience de pouvoir retrouver toute mon équipe et de travailler un peu avec eux. Maintenant, il faut être résilient et remettre tout à zéro. »

Tandis que Tomas Kyzlink n’a pas cherché d’excuse a son équipe.

« C’est une soirée difficile pour nous. Quand tu joues dans un endroit comme celui-ci, il n’est pas possible de permettre à l’adversaire de marque 100 points. On a tenu 10 minutes mais après on a perdu des ballons, on a laissé traîner des rebonds. Nous n’avons pas joué notre jeu et nous avons été bousculé en défense. Un match comme cela ne doit pas arriver. Tous les matchs sont une guerre. C’est ce type d’approche que nous devons avoir. »

Comme l’a dit le technicien limougeaud, Limoges va devoir remettre tout à zéro afin de gérer au mieux la réception de Gravelines-Dunkerque, samedi à Beaublanc.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Théo Tetard

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires