Matthieu Gauzin : « C’est l’année où je dois réussir »

Crédit photo : BCM Basket

Matthieu Gauzin arrive dans un nouveau club, le BCM Gravelines-Dunkerque, avec le statut du joueur qui doit exploser. Il le sait et se dit prêt à l'assumer.

Auteur de sorties très intéressantes en deuxième partie de saison avec Champagne Basket en 2020-2021, Matthieu Gauzin (1,92 m, 21 ans) a eu du mal à confirmer lors de son retour au Mans Sarthe Basket la saison passée. Le Berruyer a certes pointé le bout de son nez sur la phase retour, mais ses difficultés sur le tir extérieur, notamment dans le pick & roll, l’ont conduit à bénéficier d’un rôle limité (6 points à 41,3% de réussite aux tirs, 1,8 rebond et 2,4 passes décisives en 17 minutes). Souvent utilisé en tant que rotation de Kaza Kajami-Keane, avec des missions souvent liées à ses prédispositions défensives, le membre de la génération 2001 attend encore la saison de l’explosion. Pour la vivre, il a décidé de partir dans un nouveau club et de vivre nouveau contexte, au BCM Gravelines-Dunkerque. Le vice-champion du monde U17 2018 s’y sait très attendu.

« Je pense que tout le monde m’attend au tournant, avoue-t-il dans Le Berry Républicain. C’est l’année où je dois réussir. Je n’ai pas le choix. Les dirigeants de Gravelines m’ont fait venir alors que j’ai juste fait une bonne deuxième partie de saison. J’ai beaucoup à prouver. Déjà à moi-même. Me prouver que je peux être l’un des meilleurs. »

Pour parvenir à atteindre cet objectif, Matthieu Gauzin a mis les bouchées doubles lors de l’intersaison.

« Cet été, je me suis beaucoup dépassé. Je suis surtout allé au-dessus de mes limites. Avec mon coach perso et mon agent, on a beaucoup travaillé. C’était beaucoup de basket, beaucoup de musculation. Un peu de tout. Ça s’est avéré payant sur le début de préparation. Je me sentais mieux que les autres, forcément. C’était logique, vu que j’ai fait une bonne préparation. Mais, malheureusement, je me suis blessé (voir ici). Dans tous les cas, j’ai bien travaillé, je suis prêt pour la nouvelle saison. Je continue à me préparer et j’ai envie de continuer sur ma lancée. »

Auteur de 22 points contre Le Portel puis 18 sur le match de présaison suivant, Matthieu Gauzin a montré de quoi il était capable. A lui de confirmer désormais lors de la saison officielle.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires