Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Mike James et Monaco disent non à un exploit de Saint-Quentin !

Betclic ELITE - Le match d'ouverture de cette 3e journée de championnat a failli nous offrir la première grosse sensation de la saison : Saint-Quentin est passé tout proche d'un exploit à Monaco, sauf que la star monégasque Mike James en a décidé autrement (77-75).
Mike James et Monaco disent non à un exploit de Saint-Quentin !
Crédit photo : AS Monaco Basket

À quelques secondes encore de la fin du match, la surprenante équipe de Saint-Quentin tenait le premier exploit de cette saison 2023-2024 de Betclic ELITE. Ce mardi, en ouverture de la 3e journée de Betclic ELITE, les hommes de Julien Mahé ont fait plus que résister à l’AS Monaco. Mais le champion de France en titre a montré qu’il avait de la ressource, et s’est finalement imposé, grâce à un tir à mi-distance de sa star Mike James (19 points et 4 fautes provoquées) à une seconde du buzzer final (77-75).

Saint-Quentin, plus que de la résistance

Pourtant, avant de se retrouver en position si délicate, Monaco avait bien débuté sa partie. Avec justement Mike James qui inscrivait 8 des 20 points de son équipe dans le premier quart-temps (20-16, 10′). Mais Saint-Quentin s’accrochait, de par son agressivité et ses nombreux passages sur la ligne des lancers-francs (15 LFs obtenus rien qu’en première mi-temps). À la mi-temps, les visiteurs rivalisaient avec le champion de France en titre (36-32).

Et ils faisaient même mieux que cela ! Comme face à Paris le week-end dernier, les Saint-Quentinois accéléraient dans la deuxième partie du 3e quart-temps, infligeant une série de 6-20 à l’ASM, pour mener à l’aube de l’ultime période (47-57, 30′). Elie Okobo (19 points) et ses coéquipiers débutaient alors leur mission remontée. Mais Tyger Campbell, muet jusqu’à lors, sortait de sa boîte. Le meneur rookie du SQBB inscrivait ses trois seuls paniers du match au moment opportun pour maintenir Monaco à distance. L’ambiance sur le parquet était tendu, à l’image de Julien Mahé qui se voyait infliger une faute technique alors qu’il semblait simplement réprimander un de ses joueurs.

La fin de match pour Mike James

Après un panier avec la faute de Mike James pour ramener son équipe à un petit point (74-75, 40 secondes à jouer), Saint-Quentin s’emmêlait les pinceaux sur la remise en jeu suivante. Les deux équipes étaient à égalité après un passage sur la ligne de réparation de Terry Tarpey (75-75, 33 secondes à jouer). Tyger Campbell était tout proche de refaire passer son équipe devant sans l’intervention d’Alpha Diallo (7 rebonds et 4 passes) pour nettoyer le cercle. Balle de match pour Monaco avec une quinzaine de secondes à jouer, service Mike James… et panier (77-75). Avec à peine une seconde à jouer, Saint-Quentin ne parvenait pas à l’imiter.

En grand habitué de ces moments, le meneur a évité à l’AS Monaco une première défaite cette saison. De son côté, Saint-Quentin peut avoir des regrets, mais a une nouvelle fois montré toute la qualité de son effectif.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

 

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion