Monaco cartonne Boulogne-Levallois, l’ASVEL assure

Monaco a trouvé son rythme de croisière depuis plusieurs semaines et Boulogne-Levallois en ont fait les frais ce dimanche dans le choc au sommet du championnat. Les Monégasques ont dominé dans tous les secteurs de jeu et ont appuyé à deux reprises sur l’accélérateur dans le deuxième quart-temps (remporté 28-15) pour prendre leurs distances et mener de 18 points dès la mi-temps (55-37).

Eric Buckner et Landing Sané se font plaisir

Victimes de l’agressivité défensive des locaux, les Metropolitans 92 ont tout de même réussi l’exploit de revenir à -14 au retour des vestiaires (64-50). S’en est alors suivi un 12-4 marqué par l’adresse extérieur de Dee Bost (18 points) en guise de réponse (76-54).

Monaco ne s’est pas arrêté en si bon chemin, et après avoir vu Eric Buckner accentuer l’écart, notamment avec un superbe alley-oop envoyé par Anthony Clemmons, c’est l’ancien de la maison francilienne, Landing Sané (18 points à 6/8 à 3 points), qui a brillé en passant trois paniers à 3 points dans les dernières minutes du match afin de permettre à Monaco de s’imposer largement (98-67).

L’ASVEL fait la différence après le repos

Pendant que Monaco reprenait la deuxième place du classement à Boulogne-Levallois, l’ASVEL maintenait de son côté son avance en tête en signant une 14e victoire en championnat, face à Orléans à l’Astroballe.

Un succès bâti en équipe qui s’est dessiné au retour des vestiaires lorsque les hommes de Zvezdan Mitrovic ont aligné un 15-0 au retour des vestiaires pour porter la marque à 63-47. Tous les villeurbannais ont apporté leur pierre à l’édifice autour de Charles Kahudi (15 points, 7 rebonds, 19 d’évaluation) dans un succès 97-80 acquis presque sans forcer.

par

Qui a écrit ce papier ?

GabrielPJ

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires