Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Monaco recule à la cinquième place

EuroLeague - Monaco tombe à la cinquième place de l'EuroLeague après sa défaite contre Milan et les victoires du Fenerbahçe et du Panathinaïkos.
Monaco recule à la cinquième place

Mathias Lessort a encore atteint les 30 d’évaluation en EuroLeague.

Crédit photo : EuroLeague

Monaco descend à la cinquième place de la saison régulière de l’EuroLeague. Alors que la Roca Team s’est inclinée 98 à 80 contre Milan ce mercredi 20 mars pour la 30e journée, deux concurrents directs pour le Top 4 – et l’avantage du terrain en quarts de finale des playoffs qui va avec – se sont imposés.

Mathias Lessort à 30 d’évaluation

Le Fenerbahçe s’est imposé 88-74 contre le FC Barcelone et le Panathinaikos Athènes l’a emporté 89 à 76 sur le parquet de l’Étoile Rouge de Belgrade. Mathias Lessort (19 points à 6/10 aux tirs, 6 rebonds, 4 passes décisives, 3 interceptions et 8 fautes provoquées pour 30 d’évaluation en 37 minutes) a été pour beaucoup dans cette victoire en terre serbe alors qu’Amine Noua (2 points à 1/3 et 3 rebonds pour 4 d’évaluation en 10 minutes) reste impliqué dans la rotation de Sarunas Jasikevicius.

L’AS Monaco se retrouve au même niveau que les deux formations (19 victoires et 11 défaites) mais derrière au point-average particulier du fait de sa large défaite chez les Grecs. La bonne nouvelle du jour reste que le FC Barcelone, défait à Istanbul, est toujours à distance de ces trois équipes (20 victoires et 10 défaites). Attention également à ne pas chuter davantage car l’Olympiakos Le Pirée, qui reçoit l’ASVEL ce jeudi, est juste derrière (18 victoires et 12 défaites). Pour cela, la Roca Team devra se reprendre dès ce vendredi à domicile contre Valence. Une équipe de Valence qui s’est imposée face au Bayern Munich (voir ci-dessous) et reste bien placée dans la course au play-in.

Damien Inglis prend le dessus sur Sylvain Francisco

Dans un duel entre internationaux français, Damien Inglis (15 points à 6/10 aux tirs, 6 rebonds, 3 passes décisives et 4 fautes provoquées pour 18 d’évaluation en 24 minutes) et Sylvain Francisco (12 points à 4/7, 3 rebonds, 2 passes décisives et 4 fautes provoquées pour 15 d’évaluation en 22 minutes) ont terminé avec la meilleure évaluation de leur équipe respective, Valence et le Bayern Munich. Mais ce sont les Espagnols qui l’ont emporté d’une courte tête (70-68) sur une tentative à 3-points ratée par Vladimir Lucic. Valence reste à hauteur du Partizan Belgrade (10e) avec 14 victoires en 30 matches. Le Bayern Munich est toujours dans la course au play-in (13 victoires et 17 défaites).

 

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
bobby- Modifié
Beaucoup s'accordaient, après l'euphorie de la victoire à Barcelone, à voir les derniers matches de Monaco comme une formalité contre des "petites" équipes mal classées, la 2ème place était quasiment acquise. Preuve que non. Après Milan, Valence ne viendra pas en victime vendredi. Semaine prochaine L'Asvel ferra tout pour casser l'hégémonie nationale de Monaco. Plus loin Munich et Kaunas seront plus que des faire valoir et seront "durs à cuire".
Répondre
(0) J'aime