Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Monaco dans un jour sans face à l’Olimpia Milan

EuroLeague - L'AS Monaco n'était pas dans un bon soir face à l'Olimpia Milan, qui s'est offert un joli succès à Gaston-Médecin (80-98). Trois jours après sa déconvenue face à Strasbourg en Coupe de France, l'ASM réalise une mauvaise opération au classement, avec la victoire de Fenerbahçe notamment.
Monaco dans un jour sans face à l’Olimpia Milan

Monaco n’était pas dans son assiette face à Milan.

Crédit photo : Sébastien Grasset

La déception de la Coupe de France va être supplantée par une autre, celle de la défaite de Monaco face à l’Olimpia Milan ce mercredi en EuroLeague (80-98). À l’image du match face à Strasbourg, la Roca Team a passé sa soirée à courir après le score, ne parvenant jamais à inquiéter l’équipe d’un très efficace Nikola Mirotic (21 points).

L’un des plus petits matchs à la marque de Mike James cette saison en EuroLeague

La seule belle note du soir pour Monaco fut en avant-match, avec une cérémonie en l’honneur

Mike James honoré pour son statut de meilleur marqueur de l’histoire de l’EuroLeague. (Photo : Sébastien Grasset)

de Mike James et de son nouveau statut de meilleur marqueur de l’histoire de l’EuroLeague. Paradoxal dans une soirée où le natif de l’Oregon a réalisé… l’une de ses plus petites prestations de la saison (10 points, son plus faible total de points avec le match à l’Olympiakos début janvier). Plus globalement, c’est l’ensemble de l’ASM qui a vécu une soirée compliquée à Gaston-Médecin.

Dominés d’entrée, comme face à la SIG trois jours auparavant, les Monégasques ont laissé les Milanais prendre confiance. Après avoir laissé Monaco mener en fin de premier quart-temps (20-17, 8′), Ettore Messina et ses joueurs ont contrôlé l’ensemble de la partie. Allant jusqu’à mener de plus de 20 points en début de seconde période (59-71, 22′).

Face à l’adresse milanaise (11/27 à 3-points contre 9/31 pour Monaco) et leur présence aux rebonds (37 à 31), le club de la Principauté n’a jamais pu immiscer le doute chez une équipe qui n’avait gagner que deux matchs à l’extérieur cette saison (sur 14) jusqu’à ce mercredi soir. Le mauvaise soirée de Mike James (0/6 à 3-points) n’a pas pu être sauvée par les autres cadres monégasques (17 points pour le retour d’Alpha Diallo, 14 points pour Jordan Loyd).

Un sprint final sous tension pour le top 4

Monaco a vécu une soirée difficile dans la peinture face à Milan. (Photo : Sébastien Grasset)

« Il faut donner du crédit à Milan, soulignait Alpha Diallo au micro de Skweek. Ils ont très bien joué ensemble, ils nous ont dominé au rebond et c’était l’une des clés de ce match. » Avec cette défaite face à une équipe de la seconde partie du classement, Monaco (4e) voit revenir Fenerbahçe (3e) à égalité de bilan. L’ASM a donc grillé un joker face à l’Olimpia Milan et devra impérativement renouer avec le succès à domicile cette semaine, contre Valence. Sous peine de voir le top 4 de l’EuroLeague lui échapper dans le sprint final.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
david_rivers14
Eh merde, ils vont se venger sur SQBB..
Répondre
(0) J'aime
thorir
Ils ont Valencia d'abord vendredi sur qui passer leurs nerfs haha. Ils seront p't'etre surtout claqués ce week-end
Répondre
(0) J'aime
bobby
Milan a la fête qui n'en espérait pas temps, marquer 56 points à la mi-temps face à une défense inexistante, un James sans adresse et forçant ses tirs, un secteur intérieur absent. La politique d'Obradovic de toujours utiliser les mêmes joueurs trouve sa limite quand la fatigue s'accumule sur ces mêmes joueurs.
Répondre
(1) J'aime
silk
Sans défense point de salut.
Répondre
(1) J'aime