Mulhouse rejoint La Rochelle en finale, Lorient éliminé

Battu de 37 points vendredi lors du match retour (92-55), après s’être imposé in extremis à l’aller, Mulhouse s’est très bien ressaisi et est parvenu à l’emporter lors de la belle, deux jours plus tard à Lorient (72-73). Les Alsaciens ont eu chaud, le CEP étant revenu à -1 dans la dernière minute après être descendu à -17 (46-63) à la 29e minute. Mais trouvé seul dans le corner, Quentin Hanck a manqué le panier à 3-points et le MBA s’est qualifié en finale. A l’image de la dernière action, l’équipe de Philippe Maucourant a peut-être été crispée par l’enjeu (4/22 à 3-points). Au contraire, William Mensah était lui décomplexé (19 points à 8/19 aux tirs et 7 passes décisives en 33 minutes).

L’équipe originellement coachée par Lauriane Dolt, qui a laissé sa place à Terrick Nerome du fait de son congé de maternité, va donc affronter le Stade Rochelais en finale. Le MBA, qui a pour but de monter en Pro B en 2024, peut avoir deux ans d’avance sur son objectif. Il faut dire que le groupe alsacien a ce petit plus qui fait qu’une équipe est capable de franchir des montagnes. « Au vu du travail et de l’investissement des gars, notre place est méritée, nous disait Lauriane Dolt en novembre dernier. J’ai un groupe engagé qui ne se fixe aucune limite donc on verra jusqu’où on est capable d’aller. » Et pourquoi pas jusqu’en Pro B ?

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires