Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Narcisse Ngoy va passer pro à Roanne avant d’être prêté

Pro B - Narcisse Ngoy va signer son premier contrat professionnel avec Roanne. Le pivot sera prêté la saison prochaine.
Narcisse Ngoy va passer pro à Roanne avant d’être prêté

Narcisse Ngoy est entré à 13 reprises avec Roanne en Betclic ELITE.

Crédit photo : Olivier Fusy

Narcisse Ngoy (2,09 m, 20 ans), espoir de la Chorale de Roanne, va signer son premier contrat professionnel. Cet intérieur jeune qui a commencé le basket sur le tas mais a très vite progressé sera ensuite prêté, probablement au sein d’un autre club de Pro B selon nos informations.

Cette saison, Narcisse Ngoy a joué 33 matchs avec les Espoirs Il a comptabilisé 11,7 points à 67% de réussite aux tirs, 8,1 rebonds et 2,4 contres pour 17,3 d’évaluation. Il a également disputé 13 rencontres en Betclic ÉLITE. En 5 minutes de jeu de moyenne, il comptabilisait 1,4 point et 1,4 rebond pour 2,7 d’évaluation. Le natif de Champigny-sur-Marne est réputé pour sa science du rebond et son sens du contre, lui qui a réalisé un record à 11 contres en U21 cette saison. Ce contrat professionnel représente donc une forme de suite logique.

« C’est l’objectif premier de signer un contrat professionnel, disait-il en février dernier à Tribune 47. Je pense que cette saison est ma dernière en Espoirs Elite, en tout cas je l’espère. Je compte signer mon premier contrat professionnel à la fin de la saison. Faire une dernière année avec les Espoirs serait une perte de temps donc je pense que j’aurais franchi le cap d’ici la saison prochaine. Il n’y a pas eu de négociations, mais j’estime que j’aurais le niveau pour être professionnel en fin de saison. C’est un pressentiment que j’ai. Je n’ai pas encore discuté avec des clubs. Ce qu’il me manque pour passer un cap ? Je dirais que ce sont mes qualités athlétiques et ma vitesse. Ce sont principalement les deux atouts qu’il me manque sur le côté offensif et défensif. »

Ce premier mouvement au sein de la Chorale de Roanne correspond à ce qu’avait indiqué Emmanuel Brochot à l’issue de la saison régulière. Le président de la Chorale de Roanne avait annoncé vouloir s’appuyer sur le centre de formation pour relancer le projet du club. « A nous de bonifier les bons joueurs qui sont proches du groupe pro, pour construire avec eux un projet chez nous, ou ailleurs, en les prêtant en leur signant des contrats pluriannuels pour les faire revenir, à terme, au club. »

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
lulutoutvert
je suis d'accord avec lui (ce qui n'est pas toujours le cas), car les Pierre Justin (par ex), il faut clairement les garder et les faire grandir. Après tu les entoures de gars expérimentés de Pro B, et c'est partie pour une nouvelle saison
Répondre
(0) J'aime
thorir
Sur le fond j'suis d'accord, un poste 4 dominant + Pierre-Justin et un poste 5 dominant + N'Goy c'était tt à fait jouable. Là il y'a la problèmatique trés particulière que ton poste 4 dominant n'a pas joué depuis 18 mois, tu n'as aucune idée s'il n'aura pas des restrictions de minutes en cas de douleur, si il lui faudra pas un match de repos de temps en temps c'est quand même une énorme inconnue. Donc j'peux comprendre qu'Andrieux puisse vouloir un poste 4/5 référence derriere le poste 5 titulaire en cas defaillance de Roos ou Pierre-Justin
Répondre
(0) J'aime
mick7142- Modifié
Il faut garder Narcisse à Roanne en rotation d'un US "ou autre" performant je pense...Après ???
Répondre
(0) J'aime
jeildo
Il faut surtout un vrai projet de développement pas qu'une vision sur un an.
Répondre
(0) J'aime