Nenad Markovic (Dijon) : « On a commencé à jouer comme l’équipe de basket que je veux voir sur le terrain »

Ambitieuse, la JDA Dijon avait mal entamé sa saison 2021-2022. Après sa victoire inaugurale contre Paris, l’équipe de Nenad Markovic a perdu à Lavrio avant d’être largement dominé par l’ASVEL et Monaco. Ce mardi, elle a retrouvé la victoire, face à Nijni Novgorod (89-75) en Ligue des Champions (BCL). Menés 28-12 après 11 minutes de jeu, les Bourguignons se sont rebellés suite à l’expulion d’Abdoulaye Loum et ont renversé la vapeur, rentrant aux vestiaires avec 1 point d’avance (40-39). Cette énergie et cette combativité ont plu à l’entraîneur Nenad Markovic, qui a vu là les ingrédients nécessaires à la réussite collective de son équipe :

« Le match contre Lavrio, ce n’était pas nous, et jusqu’à -14, non plus, car on était trop soft, a-t-il commenté en conférence de presse d’après-match (propos retranscris par Le Bien Public). Là on a commencé à jouer comme l’équipe de basket que je veux voir sur le terrain. On s’est battu sur tous les ballons, on a mis la bonne énergie, et même si on n’était pas encore assez fluide en attaque, on a su avoir la bonne réaction pour créer des décalages. Avoir provoqué 14 pertes de balle quand on en avait que 4, c’était la clé. […] Il nous fallait un électrochoc, et même si c’est dommage qu’il soit arrivé avec l’expulsion d’Abdou (Loum), je pense que cela a réveillé tout le monde, les joueurs et le public, pour changer le cours du match. »

Dijon compte maintenant enchaîner en Betclic ELITE, à commencer contre Roanne vendredi soir à domicile.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires