Nenad Markovic (Dijon) : « Quand on a commencé à jouer plus dur, on a pu faire une différence »

Après sa victoire contre Nijni Novgorod en Ligue des Champions (BCL), la JDA Dijon a enchaîné avec une large victoire en Betclic ELITE contre la Chorale de Roanne (102-77). Les Bourguignons ont connu un match inégal mais après le retard des Ligériens à -5 à la 29e minute, ils ont réaccéléré pour s’imposer facilement. L’entraîneur Nenad Markovic est revenu sur ce succès dans Le Bien Public :

« Je pense qu’on était concentré dès le début, mais on n’a pas commencé le match suffisamment bien. Quand on marquait ils marquaient aussi, et ce à plusieurs reprises, et quand on a commencé à jouer plus dur dans le deuxième quart-temps, on a pu faire une différence. On a joué avec plus d’agressivité en défense et plus de rythme en attaque. Dans le 3e quart-temps, on a commencé à s’endormir : en 4 minutes on est passé de 15-16 points d’avance à 6, c’était assez similaire au match de préparation contre Roanne. Mais on a eu une bonne réaction après ça, même si je n’ai pas aimé ces moments de déconcentration des deux côtés du terrain, en laissant des rebonds offensifs notamment, des tirs à 3-points faciles. »

Nenad Markovic regrette cependant la sortie sur blessure de l’ailier Charles Galliou.

« On à déjà une courte rotation, et Charles (Galliou) s’est blessé (au genou), j’espère que ce n’est pas trop grave. Il nous manque actuellement un joueur supplémentaire sur les lignes arrières, surtout que David (Holston) et Sek (Henry) ont pris des fautes. »

Dijon compte désormais 2 victoires en 4 rencontres. Leur prochain match est dès ce mardi contre Fos-sur-Mer.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires