Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Nick Calathes plus qu’intéressé par l’offre de Monaco

EuroLeague - Nick Calathes serait partant pour rejoindre l'AS Monaco en 2024-2025. La Roca Team est active sur le marché des transferts, malgré des retards de versement qui agacent certains agents.
Nick Calathes plus qu’intéressé par l’offre de Monaco

Nick Calathes à Gaston-Médecin, lors de la récente série de playoffs entre Monaco et le Fenerbahçe

Crédit photo : Sébastien Grasset

Sollicité par l’AS Monaco pour renforcer son équipe en 2024-2025, Nick Calathes (1,96 m, 35 ans) serait enclin à rejoindre la Roca Team à l’intersaison selon nos informations. Le meneur américano-grec viendrait pour un salaire un poil inférieur à celui de Kemba Walker en 2023-2024 (1,5 million d’euros).

L’association Mike James – Nick Calathes
est-elle possible à l’AS Monaco ?

Alors qu’il s’apprête à disputer le Final Four 2024 de l’EuroLeague avec le Fenerbahçe Istanbul, Nick Calathes, bourreau de Monaco en quarts de finale des playoffs, pourrait apporter son expérience, sa défense et son sens de la passe au collectif du club de la principauté. Reste à l’entourer de shooteurs, lui le très fort joueur de pick & roll qui parvient à créer des décalages par son excellente lecture du jeu. Même s’ils sont proches depuis qu’ils ont partagé deux saisons au Panathinaïkos, la question concernant son association avec Mike James – toujours sollicité par l’Olympiakos Le Pirée – se pose également. Le meilleur marqueur de l’EuroLeague et ses comparses de la ligne arrière (Okobo et Strazel, Loyd étant en fin de contrat) peuvent-ils laisser l’ancien international grec lancer l’attaque monégasque ?

À moins que des changements drastiques ne s’opèrent dans les rangs de la Roca Team. En effet, si Mike James n’a pas encore prolongé, la question du coach demeure. Il a pourtant été indiqué à Sasa Obradovic, avant la série contre le Fenerbahçe, que son contrat jusqu’en 2025 serait pleinement honoré. Mais l’échec lors de ces phases finales d’EuroLeague pourra-t-il être cumulé avec un revers lors des playoffs de Betclic ÉLITE ? « Nous avons entièrement confiance en lui », nous a encore assuré le manager général Oleksiy Yefimov.

Les retards financiers interrogent à Monaco,
Yefimov rassure

Alors que Fedcom a du mal à faire venir une partie de ses liquidités en France, en raison des mesures punitives en Ukraine, l’impact sur la gestion de la trésorerie de l’AS Monaco est réel. Ainsi, des retards de salaire ont été constatés ces derniers mois. Suite au versement des salaires de quatre joueurs, les membres de l’effectif de la Roca Team ont tous récupéré 100% de leurs salaires à ce stade de la saison. Mais en coulisses, plusieurs agents s’agacent de ne pas avoir reçu leurs commissions pour la saison 2023-2024 alors que le mercato est ouvert pour la saison à venir et que l’AS Monaco se montre actif pour signer de nouveaux joueurs. Certains d’entre eux s’interrogent sur les capacités réelles du club à récupérer la totalité du budget prévu (plus de 27 millions d’euros).

Questionné ce mardi 21 mai à ce sujet, le manager général Oleksiy Yefimov se veut rassurant :

« Le club peut confirmer que de légers retards de paiement par rapport au calendrier habituel sont survenus. Cependant, les paiements restent conformes aux règles de l’ELPA (EuroLeague Players’ Association represents the players), atténuant les craintes d’instabilité financière. « Les indemnités mensuelles seront payables au plus tard le 15 du mois suivant », est-il inscrit dans le règlement. Nous n’avons pas de problèmes mais juste quelques difficultés logistiques qui ne sont que temporaires. C’est une question de conformité et de liquidité mais pas de manque de financement. On reste très crédible sur le marché (auprès des agents), on est dans des échanges constructifs avec tous les agents. Nous avons 15 années de coopération avec eux et ils nous font totalement confiance. Nous réglerons le problème à l’amiable », continue-t-il.

 

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion