Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Sasa Obradovic devrait rester l’entraîneur de l’AS Monaco !

Malgré l'élimination de l'AS Monaco en quart de finale de l'EuroLeague, Sasa Obradovic devrait rester l'entraîneur de la Roca Team. Le Serbe est sous contrat jusqu'en 2025 et a déjà été confirmé par ses dirigeants.
Sasa Obradovic devrait rester l’entraîneur de l’AS Monaco !

Sasa Obradovic est sous contrat jusqu’en 2025 avec l’AS Monaco

Crédit photo : Sébastien Grasset

Alors que les noms de Dimitris Itoudis, Sergio Scariolo et surtout Xavi Pascual avaient commencé à émerger ces derniers jours suite à l’élimination de l’AS Monaco aux portes du Final Four de l’EuroLeague, le club de la Principauté aurait, en réalité, sécurisé depuis longtemps le nom de son entraîneur pour la saison 2024/25.

Confirmé avant la série de playoffs contre le Fenerbahçe

Celui-ci s’appellerait… Sasa Obradovic (55 ans), soit l’actuel coach de la Roca Team qui ne devrait pas être remis en cause malgré l’échec en quart de finale face au Fenerbahçe. Une information dévoilée par BasketNews, que nous sommes en mesure de confirmer. Les dirigeants lui ont communiqué leur décision avant la série contre le Fenerbahçe, afin de tenter de lui amener de la sérénité. Pour cause, le technicien serbe avait semblé traverser son printemps 2023 dans une forme d’angoisse, ne cessant de se lancer dans des plaidoyers inattendus pour défendre son bilan, comme lorsqu’il s’était offusqué en plein Final Four d’avoir été boudé au profit de Laurent Vila pour le trophée de coach de l’année en Betclic ÉLITE. « Je ne sais pas pourquoi Sasa était si inquiet, il est sous contrat jusqu’en 2025 », nous avait ainsi dit Oleksiy Yefimov en juin 2023.

Proche du manager ukrainien depuis 2008, et leur passage commun à Kiev, l’ancien joueur du Limoges CSP (en 1993) a coaché Monaco en 2019/20, avant d’y revenir en décembre 2021. Il a contribué à faire de la Roca Team l’une des plus fortes équipes européennes, se qualifiant à trois reprises pour les playoffs de l’EuroLeague. La saison 2022/23 avait même été exceptionnelle, avec une historique troisième place en EuroLeague et un doublé Betclic ÉLITE – Coupe de France. Mais dans un club avec de si grandes ambitions, la cuvée 2023/24, particulièrement inégale (meilleur bilan de l’histoire du club en EuroLeague mais aucun trophée pour le moment), aurait pu menacer son avenir. Il n’en sera finalement rien.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
halle_37
Cette entraîneur n'a aucune adaptation tactique, il se fait manger en Euroleague dès que ça devient sérieux
Répondre
(1) J'aime
jamesnaysmith
Il s'est fait manger sur la série face au Féner ? Le match se joue à 1 point d'écart, ne racontez pas n'importe quoi !
Répondre
(0) J'aime
halle_37- Modifié
Il ne propose absolument rien tactiquement, a part ballon a James et okobo, regarde les possessions du moneytime du fener, tout est travaillé pour avoir des tirs ouverts, Monaco c'est que forcé et sur le talent, et quand tu vois que ta star est à côté de la plaque sur toute la série, et bin tu t'adaptes, tu proposes des choses, tu essayes des joueurs
(2) J'aime
jamesnaysmith
C'est sûr que l'on arrive aux portes du f4 en ne proposant rien tactiquement... L'organsiation défensive de Monaco lors du match 4 en est d'ailleurs la meilleure preuve... Vous tombez dans la dictature absolue du résultat, si Monaco avait pris cette série qui se joue à 1 point, on entendrait pas vos imbécillités... Et ça ne serait pas plus mal.
Répondre
(0) J'aime
halle_37- Modifié
L'argument "se joue a un 1 point" ne veux absolument rien dire..... Bien une mentalité française à se satisfaire de belles défaites, et oui dans le sport de très haut niveau, seul le résultat compte, demandez au PSG,
(0) J'aime
jamesnaysmith
Décision parfaitement logique pour plusieurs raisons : - un F4 et une élimination sur un match 5 face au Féner en Euroleague, ce qui n'est pas infamant, loin de là - un entraineur qui tient un vestiaire dans lequel un nombre considérable de techniciens se serait fait manger, vu les têtes brûlées qui le composent - un jeu adapté aux joueurs qu'il a sous la main - le remplacer par qui ?
Répondre
(0) J'aime
rogersartet
Comme on ne juge pas un joueur sur un match , on ne le fait pas non plus avec un coach . Sa saison n'est pas bonne . Itoudis , Pascual sont des entraineurs qui tiennent leur vestiaire et sont plus titrés que les joueurs en place .
Répondre
(1) J'aime
halle_37- Modifié
Avec tout le pognon de Monaco, au lieu de le mettre sur Walker qui sert a transporter les bouteilles d'eau, pourquoi pas essayer de débaucher, des stars du coaching en Euroleague, voir certains assistant qui ont la côte en NBA, si un projet comme Monaco avec un gros salaire n'intéresse pas, c'est qu'il y a un problème non ?
Répondre
(0) J'aime
rogersartet
J'extrapole : " Président vous gardez Sasa pour cette année ? Non Misko désolé mais sa saison n'est pas bonne . Président il faut le garder et vous aurez un gros joueur de notre agence . Quel joueur ? Micic OK Misko DONE DEAL
Répondre
(1) J'aime
macroy
Une erreur de garder Obradovic. Il ne sait pas gérer les temps de jeu,notamment celui de James, et je le trouve timoré tactiquement, excepté quand il est vraiment dos au mur comme lors du match 4 a Istambul, ou il a relancé Ouattara et joué avec 2 grands.
Répondre
(1) J'aime
jeanpeuplu
C'est une plaisanterie...ce coach qu'on a nous a présenté dans le Top 3 du meilleur coach de Betclic Eilte ! Aucun fond de jeu...le match contre Fenerbahçe en fût "l'éclatante" (mais triste) démonstration pour le Basket français ! Yougo n'égale pas automatiquement succès ! Le marketing est aussi passé par là pour nous vendre du vent...!
Répondre
(0) J'aime
david_rivers14- Modifié
Monaco va faire des économies avec lui, pas besoin d'autant de joueurs, 7 suffiront amplement..vu qu'il ne joue pas avec plus .
Répondre
(0) J'aime