Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Aleksej Fedoricsev rassure les fans de Monaco sur l’engagement de Fedcom à l’ASVEL

EuroLeague - Aleksej Fedoricsev et Fedcom se sont rapprochés de l'ASVEL cette saison. Une initiative qui interroge à Monaco. Dans Nice Matin, il s'en explique.
Aleksej Fedoricsev rassure les fans de Monaco sur l’engagement de Fedcom à l’ASVEL
Crédit photo : Sébastien Grasset

Au printemps dernier, l’ASVEL de Tony Parker et Aleksej Fedoricsev, le propriétaire de Fedcom, l’entreprise qui détient la majorité des parts de l’AS Monaco Basketball, se sont rapprochés. Par l’intermédiaire de son média Skweek, Fedcom est devenu le plus gros partenaire de l’histoire de l’ASVEL (7 millions d’euros par saison).

Le 23 novembre dernier, Aleksej Fedoricsev était encore aux côtés de Tony Parker lors du match entre l’ASVEL et le Bayern Munich pour l’inauguration de la LDLC Arena. Une LDLC Arena que l’homme d’affaires pourrait racheter en compagnie de l’ASVEL.

Forcément, cette double-casquette interroge dans le milieu, qui ne comprend pas toujours l’intérêt pour Fedcom de financer les deux principaux concurrents du championnat de France. Le manager général Oleksiy Yefimov a tenté de livrer des explications rassurantes envers le public monégasque dans Nice Matin :

« Je tiens à être très clair : le cœur de M. Fedoricsev bat au rythme de la Roca Team ! Notre président et propriétaire n’est pas seulement basé à Monaco, il est très attaché à la Principauté et je veux le rappeler, sa volonté est de servir les intérêts de la communauté monégasque. Dans le même temps, M. Fedoricsev l’a toujours dit, sa principale initiative est de rassembler les forces avec le monde du basket français, car nous nous soucions du futur global du basket français, et nous voulons grandir ensemble. Ce ne sont pas simplement des mots, nous menons certain nombre d’initiatives pour nous assurer de créer un impact positif pour la croissance du basket. »

Aleksej Fedoricsev lui même s’est exprimé dans Nice Matin pour rassurer le public de la Roca Team :

« Je suis quelqu’un de très conservateur, je ne change jamais mes principes. L’an prochain, cela fera 30 ans que j’ai investi dans les nombreux projets sportifs et sociaux à Monaco : football, tennis, beach volleyball, basketball… Les gens disent : vous ne choisissez pas votre patrie, mais mes parents sont enterrés à Monaco, et cet endroit a toujours été spécial pour moi, proche de ma deuxième patrie.

Mon engagement auprès de la Roca Team est simple à expliquer : regardez-moi pendant les matches. Je suis totalement et complètement immergé dans les matches. Vous ne me verrez jamais dans le secteur VIP, je suis toujours juste à côté du parquet, pour partager mon énergie avec l’équipe, et recharger les joueurs avec ! Parfois, lors des matches à l’extérieur, je demande juste une chaise derrière la ligne de touche, ainsi je peux montrer que je ne forme qu’un avec l’équipe.

Mes visites à Lyon, Paris (Accor Arena), Orléans (Co’Met), ont été des voyages d’affaires, dans des cas comme cela, vous me voyez plus en mode officiel ou protocolaire, aux côtés de Jean-Pierre (Siutat, président de la FFBB), Philippe (Ausseur, président de la LNB), ou Tony (Parker, président de l’ASVEL). Il n’y a ici aucune trace d’émotion puisque j’essaie de peser et d’évaluer sereinement la faisabilité de certaines démarches visant au développement du basket. »

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
jc87
L'année dernière il était candidat pour intégrer le comité directeur de la ligue et il a échoué de très peu à être élu. Je pensais que c'était surtout pour avoir un droit de regard sur les décisions, surtout celles qui pourraient influencer son club, notamment la luxury tax. Mais avec ce très gros investissement dans l'ASVEL, équipe pour le coup vraiment française ce jugement n'a plus trop de sens. De fait cet homme est difficile à cerner et reste un peu énigmatique. En fait j'ai un peu de mal à comprendre sa vision et ce qu'il cherche réellement à faire dans le basket français.
Répondre
(0) J'aime
flavor_flav
blanchiment d'argent?
Répondre
(0) J'aime