Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

« On ne peut pas finir cette saison les mains vides » : les paroles et les actes pour Jordan Loyd (32 points)

Betclic ÉLITE - Avec 32 points en quart de finale retour face à Le Portel, Jordan Loyd a battu son record offensif en LNB. Retrouvez sa réaction et ses highlights.
« On ne peut pas finir cette saison les mains vides » : les paroles et les actes pour Jordan Loyd (32 points)

Jordan Loyd a dominé Le Portel

Crédit photo : Pauline Ledez

Pressenti pour rester à l’AS Monaco, Jordan Loyd (1,93 m, 30 ans) a encore justifié pourquoi une prolongation de contrat serait une formidable nouvelle pour la Roca Team. Dix jours après être passé à côté de son Match 5 face au Fenerbahçe Istanbul (1 d’évaluation en 25 minutes), le MVP de la finale de Betclic ÉLITE 2023 a passé sa frustration sur Le Portel.

À une unité de son record européen

Déjà auteur d’une prestation complète à l’aller (10 points, 5 rebonds et 4 passes décisives), l’arrière originaire de Chicago a régné sur le retour au Chaudron (101-70) : en 25 minutes, encore, il a cette fois eu le temps de passer 32 points (à 11/16 aux tirs, dont 6/9 à 3-points) ! Soit son record en carrière LNB, et même sa deuxième performance sur le sol européen, derrière une pointe à 33 unités l’an dernier lors des playoffs d’EuroLeague face au Maccabi Tel-Aviv.

De quoi lui donner le sourire en conférence de presse d’après-match. « Ce n’était pas si facile. Le plus important, ce n’est pas l’écart de points à l’arrivée. Ce qui compte, c’est qu’on ait joué de la bonne manière ce soir. On va construire sur ça pour la suite et les prochains matchs qui nous attendent. On a fait une belle année en championnat de France, on veut la conclure de la meilleure manière possible. Cela dépend de nous, on doit montrer notre meilleur niveau à chaque rencontre. Conserver le titre est la priorité, on ne peut pas finir cette saison les mains vides. »

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion