Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

« On prend un coup » ; Matthew Strazel (Monaco) regrette de manquer la finale à Bercy

Coupe de France - Matthew Strazel regrette l'élimination de l'AS Monaco en demi-finale de la Coupe de France, contre Strasbourg.
« On prend un coup » ; Matthew Strazel (Monaco) regrette de manquer la finale à Bercy

Tyrus McGee et Strasbourg ont sorti Matthew Strazel et l’AS Monaco.

Crédit photo : AS Monaco / Direction de la communication

Matthew Strazel et l’AS Monaco ne pourront pas défendre leur titre lors de la finale de la Coupe de France 2024. Comme en demi-finales de la Leaders Cup contre Paris, la Roca Team a été battue en demi-finales de la Coupe de France à Trélazé, cette fois par Strasbourg.

Ne pas remporter la Leaders Cup et la Coupe de France est un vrai échec pour l’AS Monaco qui a l’effectif pour écraser toutes les compétitions en France. Le meneur Matthew Strazel l’a reconnu après la défaite* :

« Strasbourg a fait un match complet, du début à la fin. Ils ont mis les shoots qu’il fallait. On peut s’en prendre à notre début de match, nous avons manqué d’agressivité. On a tiré sur pas mal de joueurs, il y a des gros temps de jeu. On a pourtant l’habitude de ces enchaînements, on doit être capable de performer, de tuer les matches rapidement. On ne va pas douter on est sur un super rythme en EuroLeague. On prend un coup. On n’a pas réussi à prendre la Leaders Cup et la Coupe, deux titres sur la scène nationale qui nous échappent. Quand on regardera la fin de saison, je ne sais pas si on pourra parler de flop mais on doit être capable de les prendre. On a réussi à faire « clic » l’année dernière au moment des playoffs de Betclic ELITE, j’espère qu’on fera pareil cette année. On doit continuer de bosser, de se remettre en question. Pour les joueurs étrangers, le Final Four d’EuroLeague fait rêver. Pour les joueurs français, la finale à Bercy fait rêver aussi. Pour le club, le Final Four c’est un plus gros objectif, mais la Coupe de France tenait aussi à cœur aux autres. »

L’AS Monaco va maintenant s’atteler à réagir ce mercredi face à Milan en EuroLeague.

*Propos retranscris sur le site Internet de l’AS Monaco

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
marcosolo
L'ASVEL se sent moins seule...
Répondre
(0) J'aime
marcosolo
L'ASVEL se sent moins seule... ils auront un compagnon pour sécher leurs larmes !
Répondre
(0) J'aime