Orléans reste candidat pour accueillir la phase de poule du tournoi olympique 2024

Alors que le monde du basketball français est abassourdi par la décision du Comité d’organisation des Jeux olympiques (COJO) d’organiser les phases de poule du tournoi olympique de basketball de Paris dans le hall 6 du Parc des expositions de Paris, de nombreuses villes se portent candidates pour recevoir cet événement. En effet, si les tournois de handball (à Lille) et de football (à Marseille, Bordeaux, Lyon, Saint-Etienne, Lille et Nantes) sont complètement ou en partie délocalisées, ce n’est pas la volonté pour le basketball… pour le moment.

Comme l’OL Groupe, au sujet de sa future salle à Décines, la métropole d’Orléans avait fait savoir qu’elle pouvait accueillir ce premier tour. Son adjoint aux sports Thomas Renault le rappelle dans La République du Centre. En effet, le CO’Met s’apprête à sortir de terre en 2023. Une salle moderne de 10 000 places qui ferait bien mieux l’affaire, à une heure de Paris. Reste à savoir si le COJO va se saisir de cette opportunité ou rester sur son plan A.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires