Pour Tony Parker, l’ASVEL a déjà réussi son retour en EuroLeague

Tony Parker est un président heureux. Au moment de jeter un œil dans le rétro et de faire le bilan de 2019, année marquée par sa retraite de joueur et le retour de son club en EuroLeague, TP a fait part de sa satisfaction dans les colonnes du Progrès, estimant que le retour de l’ASVEL en EuroLeague était « déjà réussi ».

Pour l’ancien meneur des Spurs, 2019 « fut plus que réussie. J’ai hâte de vivre la suite. Ce n’est que le début », ajoute-t-il.

Quant à sa nouvelle vie de président à plein temps : « J’adore ! Le terrain ne me manque pas du tout, glisse-t-il. L’adrénaline ? Ce n’est pas la même, et ce ne sera jamais la même. Mais cette nouvelle vie va au-delà de mes espérances. Elle me permet d’être beaucoup plus souvent avec ma famille et d’en profiter pleinement », a-t-il confié.

« Avoir une grande salle, être en Euroligue à vie et l’une des meilleures équipes d’Europe »

Le président de l’ASVEL a également indiqué qu’il ne renforcerait pas l’équipe à mi-saison comme il l’avait laissé entendre. « Pour l’instant, non. L’équipe tourne bien et je suis satisfait de tout le monde ». TP s’est également réjoui d’avoir vu les 5 650 places de l’Astroballe trouver preneur pour la réception du Real Madrid. « Cela me fait très plaisir. Nous aurions pu remplir une salle de 12 000 places. Ce qui prouve que la future grande salle se justifie totalement ».

Une salle plus grande, tel est le prochain grand chantier qu’espère concrétiser Tony Parker dans les années à venir. « Le but est d’avoir la grande salle, d’être en EuroLeague à vie et l’une des meilleures équipes d’Europe ».

 

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires