Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Mon actu
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Pour Zaccharie Risacher, « une année magique et exceptionnelle » avec la JL Bourg

Betclic ELITE - Avant de prendre son envol pour les États-Unis et la NBA, Zaccharie Risacher a tenu une dernière conférence de presse avant de quitter la JL Bourg. L'ailier français est revenu sur son exercice dans l'Ain, très abouti sur le plan individuel et collectif.
Pour Zaccharie Risacher, « une année magique et exceptionnelle » avec la JL Bourg

Zaccharie Risacher aura vécu une progression accélérée en rejoignant la JL Bourg.

Crédit photo : Sébastien Grasset

Zaccharie Risacher (2,05 m, 19 ans) va bientôt rejoindre les grandes sphères de la NBA. Attendu parmi les deux premiers choix de la prochaine Draft, à la lutte avec un autre Français, Alexandre Sarr, l’ailier sort d’un exercice plus qu’accompli avec la JL Bourg. Venu chercher du temps de jeu et des responsabilités dans un club ambitieux, le fils de Stéphane Risacher a trouvé tout cela, voire même un peu plus.

Hormis un léger coup de moins bien entre mars et avril, l’ancien joueur de l’ASVEL a évolué à un haut niveau tout au long de la saison, comme en atteste ses statistiques : 10,1 points à 43,9% de réussite aux tirs dont 35,2% à 3-points, 3,8 rebonds, 0,9 passe décisive et 0,8 interception en 22 minutes de jeu en moyenne en saison régulière de Betclic ELITE. Une régularité qui lui a même valu d’être sélectionné en équipe de France, même si sa première apparition sous le maillot Bleu aura été écourté en raison d’un coup reçu au visage contre la Croatie. Également excellent en EuroCup, notamment au niveau de sa réussite aux tirs (45% à 3-points), il n’aura finalement manqué qu’un titre collectif à Zaccharie Risacher pour venir récompenser une saison largement réussie. « C’est le seul regret que je peux avoir », souligne-t-il.

« Je ne regrette pas mon choix d’avoir quitté l’ASVEL
l’année dernière.
 »

Zaccharie Risacher

Car avant de s’envoler outre-Atlantique, avec en ligne de mire la Draft fin juin, le Tricolore a tenu une dernière conférence de presse. Zaccharie Risacher revient en détail sur sa saison, ses axes de progression ou encore ses ambitions pour le futur, notamment dans l’Association.

Sa saison 2023-2024

« Cette année a été magique et exceptionnelle. Je suis très content d’avoir pu réaliser mes premiers rêves et objectifs, qui étaient d’avoir du temps de jeu, et un rôle dans une équipe compétitive. J’ai eu l’occasion de rencontrer des gens incroyables. Quotidiennement, le fait d’être dans ce type d’organisation était très spécial pour moi. Je suis reconnaissant de l’opportunité qui m’a été offerte. Dès le début, j’ai appris énormément avec Freddy (Fauthoux, l’entraîneur), le staff, et mes coéquipiers qui m’ont mis dans de bonnes conditions. Je ne regrette pas mon choix d’avoir quitté l’Asvel l’année dernière. »

Ses axes de progression 

« J’ai beaucoup progressé sur mon tir à trois-points. Dans l’agressivité, j’ai le sentiment d’avoir franchi un palier. Quant à mes axes de progression, je dirais la gestion du dribble avec une forte pression défensive. Je n’ai pas peur de m’y aventurer. »

Son futur proche en NBA 

« Concrètement, je ne sais pas ce qui m’attend encore là-bas. Ce que je sais, c’est que c’est une chose dont je rêvais, qui va être exceptionnelle, à laquelle je suis prêt. Je m’entraîne depuis toujours pour réaliser ce rêve. Je pense être prêt à relever ce nouveau défi. Je veux une équipe qui veut me développer en tant que joueur, avec quelque chose de sérieux et qui a des ambitions. Avoir un impact dans une équipe NBA serait le top pour moi. J’ai l’ambition d’apprendre vite, pour être vite capable de contribuer à faire gagner une équipe. »

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
cambouis
Et bien finie cette année sportive le mieux possible, c'est tout ce que je te souhaite
Répondre
(0) J'aime