Accusé de viol, Wayne Martin quitte Quimper

Crédit photo : FIBA

Les Béliers de Quimper (Pro B) ont officialisé le départ de Wayne Martin. L'intérieur fait face à une plainte pour viol de la part d'une volleyeuse de haut-niveau.

C’est par un communiqué lapidaire que les Béliers de Quimper ont officialisé le départ de Wayne Martin ce mardi 11 octobre. Arrivé à l’intersaison, l’intérieur jamaïcain n’a pas brillé sur ses trois matches de Leaders Cup Pro B (4 points à 28,6% de réussite aux tirs, 5,7 rebonds et 1 passe décisive).

Vendredi dernier, il n’était pas sur la feuille de match pour la rencontre contre Nantes « pour des raisons d’ordre privé » avait indiqué le président Bernard Kervarec au Télégramme. Mais ce sont des faits extra-sportifs qui ont conduit à son départ précipité. Une volleyeuse de haut-niveau a en effet porté plainte pour viol contre lui. Une affaire évoquée par Ouest-France dans son édition du jour, qui rapporte que le joueur est resté « en garde à vue durant trois jours et deux nuits » avant d’être remis en liberté. « Il s’est expliqué sur les faits : pour lui, la relation était consentie, a commente une source proche du dossier dans Ouest-France. La plaignante a estimé qu’on aurait pu lui faire ingérer des substances toxiques. Mais rien n’a été retrouvé lors des examens dont elle a fait l’objet. »

Dans de telles circonstances, l’UJAP ne pouvait conserver le joueur. A trois jours du début de la saison régulière, le staff finistérien va donc devoir trouver un nouvel ailier-fort.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires