Sasa Obradovic rempile pour une saison supplémentaire à la tête de l’AS Monaco

Ce n’est pas le scoop de l’année : après avoir « sauvé la saison » de la Roca Team, dixit Mike James, Sasa Obradovic (53 ans) a prolongé son contrat avec l’AS Monaco. Revenu en Principauté au milieu du mois de décembre, le technicien belgradois est désormais lié avec l’ASM jusqu’en juin 2023.

Alors que le club se morfondait dans les bas-fonds de l’EuroLeague au moment de son retour, avec un groupe incapable de défendre correctement, le Serbe a su qualifier Monaco pour les playoffs de la compétition, l’objectif vital des dirigeants. Un redressement passé par plusieurs étapes : d’abord la création d’un esprit d’équipe, puis une hiérarchie claire dans l’effectif, et la cohésion défensive pour sublimer le talent offensif.

« Il est évident que Sasa Obradovic est la raison principale de ce retournement de situation », nous disait Oleksiy Yefimov le week-end dernier. « Nous n’avons embauché aucun nouveau joueur depuis son arrivée donc on ne peut pas dire que c’est une recrue qui a changé notre niveau de jeu. Il a donné à chacun un rôle précis, une hiérarchie claire entre les joueurs majeurs, ceux de rotation et ceux qui n’ont pratiquement pas de rôle. Mais chacun sait exactement ce qu’il a à faire et ce que l’on attend de lui. […] Il a été coach de l’année en EuroCup (en 2018 avec le Lokomotiv Kuban, ndlr) alors pourquoi ne pas l’être à l’étage supérieur ? Mais oui, il est difficile de trouver un cas où un coach reprend une équipe à mi-chemin et change drastiquement le cours de la saison. Il me semble que dans plus de 80% des cas de changements de coach, l’équipe ne s’améliore pas. Sasa a écrit l’exception de la règle, en plus avec des joueurs déjà présents avant son arrivée. Il a fait passer cette équipe du statut de pire défense de l’EuroLeague à un groupe capable de passer un 20-1 à Milan au Mediolano Forum. »

Finaliste de Jeep ÉLITE en 2019 avec la Roca Team, Sasa Obradovic aura également pour mission de mener l’AS Monaco vers son premier sacre national. Cette prolongation représente également un bond en avant dans sa carrière, lui qui aura l’assurance d’être aux manettes d’un effectif taillé pour le sommet européen la saison prochaine, ce qui ne lui était jamais arrivé jusque-là.

par

Qui a écrit ce papier ?

Alexandre Lacoste

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires