Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Sidy Cissoko évolue vers un profil de “guerrier”, sans exploser les compteurs statistiques

G-League - Dans l'espoir d'un jour intégrer la rotation des Spurs en NBA, Sidy Cissoko continue de se développer de manière intelligente en G-League, sans forcer les choses
Sidy Cissoko évolue vers un profil de “guerrier”, sans exploser les compteurs statistiques

Sidy Cissoko prend son mal en patience en G-League, où il compile des statistiques complètes et révélatrices de son profil de « guerrier »

Crédit photo : NBA G-League

Il est l’un des quelques français à écumer les parquets de G-League cette saison. Sidy Cissoko (1,98 m, 19 ans), drafté par les Spurs en 44e position puis signé pour trois ans (dont deux garantis), passe sa première saison au Texas dans l’antichambre de la NBA. Un plan logique pour celui qui reste un projet au long-terme, dans une franchise qui peut se permettre d’être patiente. Les Spurs veulent prendre le temps de le développer. L’ancien de la Team Ignite a déjà joué 11 matchs en G-League, contre seulement 4 petites minutes dans la grande ligue, dans un garbage time en novembre face aux Clippers.

Dans un environnement qu’il connaît bien puisqu’il y a passé la dernière saison, Cissoko joue à son rythme. Il ne s’inquiète pas de ses statistiques, et n’essaie pas de marquer le plus de points possibles comme le font beaucoup en G-League. La preuve : parmi les joueurs qui jouent régulièrement avec les Austin Spurs, il n’est que le septième joueur au nombre de tirs tentés. Il est par contre premier aux interceptions et aux contres, le troisième aux rebonds et le cinquième aux passes décisives. Ce qui montre sa polyvalence et sa volonté de se mettre au service du collectif. Son coéquipier Victor Wembanyama avait déjà souligné ces qualités chez son compatriote en octobre en conférence de presse :

« Depuis que nous sommes arrivés, Sidy a endossé un rôle de guerrier sur le terrain. Il prend des rebonds, il fait des fautes quand il faut, il se sacrifie… J’ai l’impression qu’il fait les meilleurs choix pour y arriver. »

Un profil de joueur complet

Ce qui n’empêche pas le natif du Val-de-Marne d’être agressif vers l’arceau – notamment en transition. Et de réussir des actions spectaculaires de temps à autre. Ses dunks féroces ou ses passes spectaculaires ont notamment fait le tour des réseaux sociaux. En 11 matchs de G-League, Cissoko compile des moyennes de 10,8 points à 46,6% de réussite aux tirs (dont 29,8% à 3-points), 5,5 rebonds, 3,2 passes décisives, 1,4 interception et 1,4 contre. Une ligne statistique complète qui dénote d’un joueur mature et intelligent. Même s’il faudrait probablement qu’il score davantage pour que le coaching staff soit satisfait et le jette dans le grand bain de la NBA.

Après le camp d’entraînement, Gregg Popovich disait que le Français « avait besoin de jouer » pour « trouver sa voie. » Ce qui commence à être le cas. Il ne devrait cependant pas entrer dans la rotation NBA de si tôt. Alors que les Spurs pourraient avoir besoin de ses capacités de passeur, lui qui est un ancien meneur reconverti ailier voire poste 4 fuyant dans un jeu NBA de plus en plus qualifiée de « position less » (sans positions fixes). Peut-être en fin de saison, ou alors la saison prochaine.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
yo1935
Normalement en G-league, il doit etre capable de tout faire, sil veut une place en NBA
Répondre
(0) J'aime