Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Sylvie Gruszczynski prendra sa retraite à l’issue de la saison

Crédit photo :

De ses débuts à Valenciennes en passant par Aix-en-Provence, Tarbes ou encore Lattes-Montpellier, Sylvie Gruszczynski (1,72 m, 32 ans) est une figure reconnue dans le paysage du basketball féminin français. Depuis 2017, elle tente de faire remonter Toulouse en Ligue Féminine. Par ailleurs, elle devenue cadre technique fédérale (CTF) auprès de la Ligue Occitanie. Une douce transition vers l’univers du coaching qui va l’amener à mettre fin à sa carrière de joueuse professionnelle à l’issue de la saison 2018/19.

« J’ai pris un engagement auprès de la Ligue d’Occitanie, je prendrai mon poste à temps complet à la fin de saison donc je mets un terme à ma carrière professionnelle à l’issue de celle-ci, explique-t-elle dans La Dépêche du Midi. Ce sont donc mes derniers playoffs, raison de plus pour les réussir… »

Des playoffs qui débutent contre Reims en quart de finale, avec une belle dynamique (11 victoires de suite, et donc invaincue sur la phase retour).

« On aborde les quarts sereines et concentrées, après 11 victoires consécutives. Nous sommes aussi au complet et en forme, ce qui était l’objectif et qui est un point important. Ces matchs sont toujours stressants. Il nous reste à bien gérer ces émotions pour commencer les playoffs. »

Être championne de LF2, elle l’a déjà fait, avec Tarbes en 2016.

BEBASKET

Une lecture plus fluide, des chargements de pages plus performants, et plus de publicité ! Offrez-vous un abonnement BeBasket et soutenez la rédaction et la couverture du basket français au quotidien.

À partir de 5€

Commentaires


Vous écrivez en tant que .Modifier

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5€