Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Les Timberwolves évitent le sweep et réduisent l’écart face aux Mavericks

NBA - Les Minnesota Timberwolves ont remporté leur premier match face aux Dallas Mavericks (105-100) lors de la finale de Conférence Ouest, évitant ainsi l'humiliation d'un sweep et portant le score à 1-3. Karl-Anthony Towns et Anthony Edwards ont été les artisans de cette victoire cruciale.
Les Timberwolves évitent le sweep et réduisent l’écart face aux Mavericks

Rudy Gobert a cumulé 13 points et 10 rebonds lors du match 4 entre Minnesota et Dallas.

Crédit photo : DR

Les Minnesota Timberwolves ont enfin décroché un succès crucial face aux Dallas Mavericks (105-100), ce mardi 28 mai, sur le parquet texan. Cette victoire, qui intervient après trois défaites consécutives, leur permet de réduire l’écart à 1-3 dans cette finale de Conférence Ouest de playoffs NBA.

Dans une série où chaque rencontre s’est jouée sur le fil du rasoir, les Wolves ont su faire la différence en fin de match, évitant ainsi l’humiliation d’un sweep. Malgré cette victoire, les Mavericks restent en position de force pour rejoindre les Boston Celtics en finale NBA, ces derniers ayant balayé les Pacers de l’Indiana (4-0) la veille. Jamais une équipe n’a réussi à renverser une série de playoffs après avoir perdu les trois premiers matchs, mais les Timberwolves espèrent briser cette malédiction dès jeudi avec une victoire obligatoire à domicile.

Karl-Anthony Towns, en difficulté depuis le début de la série, a brillé lors du 4e quart-temps avec deux paniers à 3-points successifs à cinq minutes de la fin, totalisant 25 points à 4/5 aux tirs primés. Anthony Edwards, malgré six pertes de balle, a été déterminant avec 29 points et 10 rebonds. « Je l’ai pris personnellement, je ne voulais pas être sweepé », a-t-il déclaré au micro de TNT.

Le pivot français Rudy Gobert a ajouté 13 points et 10 rebonds, aidant les Timberwolves à bien démarrer le match (27-20 au premier quart-temps) avant d’être rejoints à 49 partout à la mi-temps.

La fin de match a été tendue. Une interception puis un floatter d’Edwards ont donné 6 points d’avance aux Wolves à 1 minute 46 secondes du terme de la partie. Un panier lointain de Luka Doncic (28 points à 7/21 aux tirs, 15 rebonds et 10 passes décisives) avec une faute a ensuite fait frissonner Minnesota, mais le Slovène a manqué son lancer franc décisif à 13 secondes de la fin.

« On a commis trop de pertes de balle, et on a dû composer avec des fautes frustrantes. Mais le mérite revient aux joueurs », a déclaré Chris Finch, l’entraîneur des Wolves. Pour se maintenir en vie, Minnesota devra reproduire cet effort héroïque lors du prochain match à domicile, ce jeudi 31 mai.

A noter que si vous êtes amateurs de paris sportifs, et que vous appréciez parier sur le basket, n’hésitez surtout pas à vous rendre sur des sites de paris sportifs avec paypal.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion