Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Mon actu
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Tuomas Iisalo : « Je n’ai jamais coaché contre une équipe aussi forte que l’AS Monaco »

Betclic ÉLITE - En conférence de presse mardi à l'Adidas Arena, l'entraîneur parisien Tuomas Iisalo n'a eu de cesse de complimenter l'AS Monaco. Tout en restant intimement convaincu que son équipe peut faire tomber la Roca Team.
Tuomas Iisalo : « Je n’ai jamais coaché contre une équipe aussi forte que l’AS Monaco »

Tuomas Iisalo est dithyrambique sur la qualité de l’AS Monaco

Crédit photo : Julie Dumélié

« En revoyant la vidéo du Match 3, on se dit que notre attaque n’était peut-être pas si mauvaise que ça : on a trouvé des shoots ouverts, on est allé sur la ligne des lancers-francs, on a mis nos leaders offensifs dans leurs positions préférentielles. Pourtant, pour je ne sais quelle raison, nous avons une très faible réussite aux shoots au cours de cette finale : 22,8% à 3-points, contre plus de 41% face à l’ASVEL. C’est le basket, chaque série est unique. On peut dire que l’on fait preuve de malchance mais il faut aussi souligner le fait que l’on affronte une excellente équipe, la plus performante défensivement que l’on ait rencontré cette saison.

J’ai discuté avec Mike James après le Match 3 dans le salon VIP. Je lui ai dit qu’ils étaient impressionnants quand ils étaient aussi concentrés et qu’ils déployaient autant d’efforts et d’intensité. Je trouve même cela inspirant. Je pense n’avoir jamais coaché contre une aussi forte équipe. À la fois en terme de talents individuels, notamment d’un point de vue offensif, mais aussi l’attention portée aux détails, les efforts défensifs, aux rebonds, etc, quand ils sont vraiment focus. Cela me fait dire que Sasa Obradovic accomplit un boulot incroyable. C’est ce qui fait qu’ils sont aussi réguliers depuis deux ans en EuroLeague. Mais je suis ravi que l’on affronte une aussi forte équipe : j’ai toujours dit que cela nous permet de tirer le meilleur de notre groupe car on est obligé de trouver des solutions, il n’y a que du positif à cela.

Après, si l’on continue à shooter à 19% à 3-points contre 45% pour eux, qu’ils continuent de nous marcher dessus aux rebonds offensifs comme au Match 4, ce sera des statistiques qu’on ne pourra pas dépasser. Mais ce sont des choses qui fluctuent d’un match à l’autre. Pour nous, il est important de contrôler tous les paramètres qui sont entre nos mains : on ne peut pas maîtriser le taux de réussite mais on peut contrôler le processus de création des shoots, sur l’identité des joueurs à qui l’on donne les tirs, les match-ups, etc. Je pense qu’il n’y a aucun doute dans notre équipe sur le fait que l’on est capables de battre l’AS Monaco. On l’a déjà prouvé, on a déjà gagné 2 fois sur 6 contre eux. On a déjà battu toutes les équipes affrontées cette saison. »

Propos recueillis à Paris,

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion