« Un match vraiment vital » : JL Bourg – Ulm, la rencontre de la dernière chance

9e du groupe B d’EuroCup à trois journées de la fin, la JL Bourg a sérieusement compromis ses chances de qualification la semaine dernière en s’inclinant à Bursa (89-96). Mais les Bressans ont une dernière carte à jouer, avec la réception du Ratiopharm Ulm ce mardi, pointé une petite longueur devant. Interrogé par le site de la compétition, Laurent Legname ne cache pas que son équipe va jouer son avenir continental avec une victoire impérative, et si possible avec le panier-average (-10 à l’aller).

« Contre Bursaspor, c’était déjà un match important pour nous mais vital pour eux. Cette fois, c’est ce match contre Ulm qui est vraiment vital pour nous. On va tout faire pour réaliser un hold-up et continuer à avancer jusqu’à la phase suivante. »

Le discours de son pivot Pierre Pelos (2,05m, 29 ans) n’est pas foncièrement différent : l’ancien Fosséen s’attend à un match compliqué, tout en étant conscience qu’un revers enterrerait définitivement les derniers espoirs bressans. Avec toutefois un rayon de soleil par rapport au match aller : Cristiano Felicio, l’ancien pivot des Chicago Bulls, qui avait marché sur la raquette aindinoise à l’aller (20 points et 10 rebonds) ne sera pas là. Sa fin de saison est malheureusement compromise, à cause d’une opération du pied gauche. Du côté bressan, la recrue Norris Cole ne sera pas là, non qualifiée pour l’EuroCup, tandis que JaCorey Williams devrait vraisemblablement être toujours à l’isolement en raison de sa contamination au Covid-19.

« Ulm est une équipe très physique, nous avons eu beaucoup de problèmes à contenir leur intensité à l’aller. Il faut les rattraper au classement, et si possible les battre avec le panier-average. En gagnant, nous continuerons à croire en nos chances de qualification. On a gagné (79-65 contre Le Mans) samedi, ça nous a fait du bien, ça nous donne un peu confiance donc on espère entamer une série de victoires. »

Du côté du Ratiopharm Ulm, le discours est un peu moins dans l’urgence. Mais l’actuel 5e de BBL est parfaitement lucide sur l’importance de cette rencontre : une victoire et ce serait la qualification pratiquement assurée pour les 1/8e de finale, avec deux victoires d’avance, plus le panier-average, à trois journées de la fin.

« Nous nous attendons à un match très difficile », admet l’entraîneur Jaka Lakovic sur le site officiel du Ratiopharm. « Il sera très important pour les deux équipes. Il ne reste plus que trois matchs et toutes les équipes sont actuellement extrêmement concentrées pour valider le meilleur classement possible en vue des playoffs ou terminer dans les huit premiers. Bourg-en-Bresse est très discipliné tant offensivement que défensivement. Il faudra donc être solide défensivement et être très concentré offensivement. Ce n’est pas encore un match à la vie à la mort, mais puisque nous affrontons un concurrent direct, c’est évidemment une rencontre importante pour nous. »

« Vital » d’un côté, « très important » de l’autre : les enjeux sont posés. Entre-deux à 20h ce mardi à Ékinox.

par

Qui a écrit ce papier ?

Alexandre Lacoste

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires