Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Un parquet LED mais une faible affluence au Final Four de la BCL

BCL - Le Final Four a subi une très faible affluence malgré une innovation majeure : un parquet en verre équipé de panneaux LED. Le week-end était animé par le speaker du CBC et de l'ASVEL, Pierre Salzmann-Crochet.
Un parquet LED mais une faible affluence au Final Four de la BCL

Le parquet pouvait changer régulièrement de visuel, comme pour la remise des trophées.

Ce week-end, à la Stark Arena de Belgrade, se déroulait le Final Four de la BCL, remporté par l’Unicaja Malaga. Pour la première fois de l’histoire, une compétition se jouait sur un parquet en verre équipé de panneaux LED. Cependant, dans un pays comme la Serbie qui respire pourtant le basket, ce Final Four n’a pas confirmé les attentes en matière d’affluence.

Moins de 10 000 spectateurs sur les deux journées du Final Four

Ce type de planches avait déjà été vu au All-Star Game NBA en février dernier. Grâce à ces lumières, les spectateurs présents dans la salle pouvaient voir sur le sol le marqueur d’un panier, qui rentre et sort du terrain pendant les changements. Lors des temps-morts, les statistiques individuelles sont indiquées parterre. Le parquet de la Stark Arena s’est illuminé aux couleurs des équipes au moment des différentes présentations et remises de médailles. Le week-end était animé par le speaker du CBC et de l’ASVEL, Pierre Salzmann-Crochet.

Toutefois, malgré cette avancée technologique, l’Unicaja a remporté la BCL 2024 devant 5 200 personnes seulement le dimanche 28 avril. Dans une salle qui peut en accueillir jusqu’à 20 000, les demi-finales n’ont pas attiré beaucoup plus de monde, avec moins de 3 000 spectateurs. L’une des raisons pour tenter de trouver une explication à cette faible afflueunce est l’absence de clubs serbes en BCL, même plus généralement d’un club des Balkans à ce Final Four. Ce carré final de Ligue des Champions avait en effet des couleurs très espagnoles, avec trois équipes de Liga Endesa qualifiées.

 

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
djigga
Il faudrait aussi connaître le prix des places... En tout cas si l'argument majeur du faible remplissage de la salle est dû à la nationalité des équipes alors là, il faut arrêter de faire le final four là-bas. Le basket, le jeu doit dépasser la simple notion d'appartenance nationale. Je trouve ça foi les gens qui regarde un sport ou une compétition uniquement si un club de leur pays où leur pays y participe ! C'est n'importe quoi !
Répondre
(3) J'aime
ioness
le basket européen n'attire personne pour "voir" du basket. Mais c'est le cas pour beaucoup de sport. Tu y vas pour supporter ton équipe, en Europe c'est surtout ça. Supporter son équipe c'est comme une culture, une identité. Pas forcément en lien avec le sport en tant que tel C'est logique que chaque final four soit vide. Et c'est pareil pour l'EL, il y a déjà eu des f4 vides parce que les équipes locales n'étaient pas présentes...
Répondre
(0) J'aime
fussoire38
Quand ? j'avoue que j'en serais bien étonné, peut-être il y a 15 ans ? Chez les filles oui, mais chez les garçons je ne crois pas.
(0) J'aime
samuel92
En même temps, pour dépasser la notion d'appartenance nationale, je ne sais pas si le.meilleur choix c'est la Serbie. C'est une nation avec un fort sentiment patriotique. C'est aussi un bon rappel à ceux qui pensent qu'il faut chercher à attirer le grand public, le basket ne pourra jamais atteindre cet objectif.
Répondre
(1) J'aime
gomma
VOILAAAAAAAA ! C'est exactement ce que je pense aussi. Cela fait des décennies que les instances du basket européen font tout ce qu'elles peuvent pour attirer le grand public (dans l'espoir d'approcher le modèle américain), et cela parfois au détriment des véritables fans, voire du sport en lui-même. Il faut que le basket européen ait SON PROPRE MODÈLE, basé sur SON PUBLIC, pas sur celui qui n'existe pas en Europe.
(1) J'aime
djokeric
Un moment, il faut arrêter, la BCL c'est faible comme niveau. A Belgrade, il y a le red star, le partizan et même le maccabi qui joue't l'euroleague cette saison. Qui va payer une place pour voir la BCL qui est le 3ème niveau des coupes européennes?
Répondre
(0) J'aime
lefreezident
Heu t'es certain de ce que tu dis ?? Les finalistes Malaga et Tenerife c'est juste deux niveaux au dessus de ceux de l Eurocoupe Paris et Bourg., cette saison la bcl est bien là deuxième coupe d'Europe.
Répondre
(1) J'aime
timotisane
J'en suis pas. Paris a gagné la BCL l'an dernier et s'est largement renforcé pour moi au moins Paris aurait rouler sur la BCL. Bourg c'est discutable.
(0) J'aime
jc87- Modifié
L'année dernière le final four de la BCL avait fait plus de 40 000 spectateurs sur le weekend et Bebasket n'avait pas fait d'article sur ce sujet. Mais bon on sait qu'ils sont très pro ECA et qu'ils ont une fâcheuse tendance à dénigrer la BCL. Le fait est que cette compétition a réduit l'écart par rapport à l'Eurocup et cette année le niveau de la BCL était bien supérieur. De toutes façons la fusion entre les deux et plus que jamais d'actualité car outre l'absence de visibilité que cela procure au basket européen, l'Eurocup coute très cher à l'ECA et les 11 licences permanentes de l'Euroligue voudraient bien s'en débarrasser. Son seul intérêt est de pouvoir accéder à l'Euroligue en gagnant le titre ce qui est à mon avis pour beaucoup d'équipes une invitation à un diner de cons. Il n'y a qu'a lire (pas ici évidemment) ce qu'a déclaré le président de Malaga à ce sujet.
Répondre
(0) J'aime
lou_grand
Ah bon ? Il y avait un FF de BCL ces derniers jours ?
Répondre
(0) J'aime